Le dispensaire social solidaire de Néa-Ionia, Néa-Philadelphia, Néa-Halkidona

Publié: janvier 12, 2015 dans Les missions du SFGS

IMG_0176Le 23 décembre 2014, Alexis Karacostas, membre du collectif SFGS, a participé à la dernière assemblée générale de l’année qui a réuni une vingtaine de personnes, du collectif du dispensaire social de Néa-Ionia, Néa-Philadelphia, Néa-Halkidona, un quartier traditionnellement peuplé de réfugiés grecs d’Asie mineure, dont l’habitat est ouvrier (une forte proportion de la population est au chômage) et la population immigrée principalement pakistanaise. Ce dispensaire a été inauguré, il y a deux mois, en présence de représentants de l’ambassade de Cuba et du Venezuela sous la bannière « El pueblo unido jamás sera vencido », toujours en place lors de l’AG. Entre vingt cinq et trente médecins et professionnels de santé de toutes spécialités y travaillent déjà, dont quatre psychiatres et deux psychologues. Le local, un ancien café, a été mis gratuitement à disposition par la mairie (qui en assure aussi les charges en eau et en électricité) et a été joliment repeint et meublé par le collectif à partir de dons. Ce local comporte deux pièces de consultations et un secrétariat assuré par une vingtaine de bénévoles du quartier qui se relaient. Une mezzanine abrite la pharmacie et ses rayonnages bien remplis de médicaments et produits divers.

Comme l’espace est insuffisant, en particulier pour la tenue des réunions qui sont de plus en plus suivies et pour la mise en place d’un cabinet dentaire, le collectif a des vues sur un local adjacent inoccupé.

Le dispensaire reçoit déjà environ 35 patients par semaine mais pour la seule journée du 22 décembre, il a reçu 20 personnes au lieu des 7 qui avaient pris rendez-vous, dont deux urgences.

Alexis a remis les 500 euros offerts par notre collectif. Un reçu nous sera prochainement envoyé. À la question de l’utilisation de l’argent, il lui a été unanimement répondu que ce don contribuera à la réfection et l’aménagement du local contigu. La suite de la discussion entre les membres de l’assemblée générale a porté sur la réponse aux menaces et agressions de la droite et l’extrême droite, sur la prise de position éventuelle du dispensaire par rapport au projet de privatisation scandaleuse d’un parc voisin de 36 hectares qui appartient au domaine public mais pour lequel le Conseil régional verserait quand même 20 millions d’euros aux promoteurs, avec transformation du parc en terrain omnisports (pour l’équipe de foot AEK, entre autres) et en centre commercial présenté comme « le Monte Carlo d’Athènes » !

Alexis est intervenu pour parler de la situation des sourds qui, en Grèce comme ailleurs, ont les plus grandes difficultés d’accès à la santé. Les informations qu’il a fournies et la similitude de situation des sourds avec les exclus de tous ordres (du fait du hiatus culturel et linguistique entre la communauté sourde et la population générale) ont impressionné les participants, qui ont accepté d’engager des discussions avec des représentants des sourds et d’étudier la possibilité de créer un accès spécifique du dispensaire à cette population.

http://koinonikoiatreionfnx.espivblogs.net/

 <<===>>

 

Pour plus d’informations sur les missions du collectif SFGS, veuillez suivre le lien ci-dessous : https://newslettercollectifsfgs.wordpress.com/

 

 <<===>>

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s