Actualité

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

>> Dépliant de présentation générale du Collectif 

____________________________________________________________________________________________________ …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………. ____________________________________________________________________________________________________ ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

>> La liste des dispensaires et pharmacies autogérés en Grèce

.

Screenshot from 2014-11-04 01:54:45Les dispensaires et pharmacies sociaux solidaires sont des structures émergeantes à double mission :

  1. Procurer des soins médicaux gratuits et des traitements médicamenteux à toutes les personnes qui sont privées de couverture sociale ou ne disposent pas des moyens financiers pour se soigner.
  2. Militer pour un système de santé public de qualité, accessible à toutes et à tous et pour le respect des droits des patients dans une société qui serait libérée de la férule de l’austérité. Pour cela les militants des dispensaires (des intervenants et des patients) en lien avec les organisations syndicales du secteur sanitaire et avec des associations citoyennes, revendiquent une santé pour tous. Ils organisent aussi des interventions auprès des administrations hospitalières pour imposer l’accès gratuit aux soins, parfois sous forme d’actions de manifestation ou d’occupation de locaux hospitaliers.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> La délégation du 12 au 15 mai / Carnet de voyage

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

____________________________________________________________________________________________________

>> Interview de membres de la délégation « au Rouge »

Emission : L’ interview de membres de la délégation accordé au journaliste Vangelis Karagiorgos pour la radio « sto Kokkino », « au Rouge ».

 

____________________________________________________________________________________________________

>> Soirée organisée par le Collectif AAA en solidarité avec le peuple grec / Vidéo

Vidéo de la soirée organisée par le Collectif AAA en solidarité avec le peuple grec à Chambéry (Savoie) le 21 mai, avec la participation du collectif Solidarité France-Grèce pour la Santé.

https://www.dailymotion.com/video/x2r07te_collectif-3-a-solidarite-avec-le-peuple-grec_news

.

____________________________________________________________________________________________________

>> Rassemblement 20/05, Avec les Grecs à Paris

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

____________________________________________________________________________________________________

>> Rassemblement 20/05, Avec les Grecs à Paris

.

Screen Shot 2015-05-19 at 9.17.34 PM

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce : « la catastrophe sanitaire s’aggrave »

par EUGENIE BARBEZAT

Les membres de la délégation devant une affiche portant l’inscription « mazi », qui signifie « ensemble »
DR
Du 11 au 16 mai, des membres du collectif « Solidarité France Grèce pour la Santé » sont allés à Athènes, à la rencontre des personnels des dispensaires sociaux et solidaires autogérés. Leurs observations sont alarmantes.

Ce collectif, composé d’élus, de militantes et militants syndicaux, politiques ou issus de la société civile, majoritairement des professionnels du soin, de la santé et du médicament en France mais aussi de l’éducation s’est constitué il y a deux ans avec pour objectif  de soutenir matériellement dispensaires et pharmacies sociales et solidaires en Grèce grâce à des collectes d’argent et de médicaments.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Communiqué de presse SFGS / Délégation du 12 au 15 mai 2015

Screen Shot 2015-05-13 at 5.30.49 PM

____________________________________________________________________________________________________

>> Communiqué du collectif Solidarité France Grèce pour la Santé

Communiqué du collectif Solidarité France Grèce pour la Santé à l’attention des acteurs associatifs, professionnels, politiques, syndicaux, grecs.

maquette

mai 2015

Notre collectif de solidarité France-Grèce pour la santé qui existe depuis plus de deux ans maintenant pour soutenir les dispensaires sociaux, organise une délégation à Athènes du 12 ou 15 mai et souhaite vous rencontrer.  

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>>

leaflet gr--ce_leaflet_Page_1 copy2

____________________________________________________________________________________________________

>> Les axes d’une politique nouvelle en matière de Soins Primaires de Santé

(abordés lors d’une journée d’études de la section locale SYRIZA de ce secteur)

Source: https://nomarxiakhygeiassyriza.wordpress.com/author/nomarxiakhygeiassyriza/

Résumé : La reconstruction du Système de Soins Primaires à la place des ruines des memoranda, le redressement des injustices commises les dernières années, l’arrêt des fuites de moyens vers le secteur privé, l’institution du médecin de famille au centre de ce système, l’élaboration d’un nouveau plan de Soins Primaires avec la participation citoyenne, ont été les axes du débat lors d’une journée d’études organisée par la section locale SYRIZA des salariés des  Unités de Soins Primaires de Santé à laquelle ont participé syndicalistes et citoyens, le département santé de SYRIZA, le Ministre de la Santé et des représentants des autorités sanitaires.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> META Santé : le 12 mai, journée mondiale de l’infirmier(e)

META Santé : le 12 mai, journée mondiale de l’infirmier(e)

(META, Front de Classe des Ouvriers et salariés pour le Renversement, est une organisation syndicale nationale et interprofessionnelle issue de la mouvance proche à SYRIZA)

Nous poursuivons la lutte pour le rétablissement et l’élargissement de nos droits en Grèce.

Le 12 mai, journée mondiale des Infirmier(e)s, rend visibles pour encore une année mes problèmes accumulés de la profession, consécutifs à la dévalorisation et la dégradation que les politiques néolibérales nous ont imposé pendant les dernières décennies. Le personnel soignant du pays, malgré sa contribution décisive au maintien debout du système Public de Santé, a reçu des coups de la part des politiques inspirées par les memoranda et leurs mesures annexes visant les travailleu(ses)rs.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Appel pour soutenir la Grèce qui résiste et sa Commission pour la Vérité sur la Dette publique.

Pour le droit des peuples d’auditer la dette publique.

Tct7Jcs16G4tZyfwKrT5jxdNXNo@535x287Aux peuples d’Europe et du monde entier,
À toutes celles et à tous ceux qui rejettent les politiques d’austérité et n’acceptent pas de payer une dette publique qui nous étrangle et qui a été contractée sans nous et contre nous.
Nous, signataires de cet appel, nous nous rangeons au côté du peuple grec qui, par son vote aux élections du 25 Janvier 2015, est le premier en Europe et dans
l’hémisphère nord à avoir rejeté les politiques d’austérité appliquées au nom du paiement d’une dette publique contractée par « ceux d’en haut » sans le peuple et contre le peuple. En même temps, nous considérons que la création, à l’initiative de la Présidente du Parlement grec, de la Commission pour la Vérité sur la Dette publique grecque, constitue un événement historique d’une importance capitale, non seulement pour le peuple grec mais aussi pour les peuples d’Europe et du monde entier ! (suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Déclaration du dispensaire social solidaire d’Arta

La semaine dernière, l’ordre des médecins d’Arta (Grèce) a dénoncé le dispensaire social solidaire de la ville de « concurrence déloyale ». 

voici la réponse du dss :
Une idée absurde : La solidarité est une action illégale !

10698662_1494895064108130_5474071192385400408_n (1)Surpris, on a lu la declaration du conseil d’administration de l’ordre des médecins d’Arta (région du nord-ouest de la Grèce), parue dans le journal régional «Echo» du 30 avril 2015, selon laquelle «le dispensaire social d’Arta fonctionne illégalement sous la responsabilité personnelle des médecins qui y participent. Il semblerait qu’il procure des soins payants et pratique ainsi une concurrence déloyale contre les membres d’ordre des médecins d’Arta». 

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Couverture maladie pour les personnes non assurées en Grèce

par Emmanuel Kosadinos

La-Couverture-Maladie-UniverselleLe projet de décision interministérielle (DIM-KYA) pour la couverture maladie des personnes non assurées est publiée depuis le 30/04 sur internet, ouverte au débat électronique public jusqu’au 11/05

(http://www.opengov.gr/yyka/?p=1202)

Elle prendra effet immédiatement après et sera publiée au journal officiel.

Dans le préambule de la DIM  (signé par le ministre délégué à la Santé Andréas Xanthos) il est fait mention de la crise humanitaire que traverse le pays et de l’urgence d’autoriser l’accès à la totalité des soins médicaux et pharmaceutiques aux personnes privées de couverture maladie.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Signer l’appel «La Grèce, une chance pour l’Europe»

cropped-logo3

____________________________________________________________________________________________________

>> Ce que l’austérité a fait au système de santé

par Louise Irvine

Au mois d’octobre 2014, j’ai visité la Grèce pour observer l’impact de l’austérité sur le peuple grec et en particulier sur la santé et sur le système des soins.

J’ai rejoint d’autres travailleurs du secteur de la santé et la Campagne de solidarité avec la Grèce pour visiter des hôpitaux, des cliniques et des marchés de denrées alimentaires. J’ai discuté avec des soignants, avec des volontaires, avec des politiciens et avec des membres des gouvernements locaux.

Ce que j’ai observé m’a consternée et attristée.

____________________________________________________________________________________________________

>> L’austérité, la destruction du système de santé et l’urgence d’un moratoire sur la dette

par Charles-André Udry

Une réunion du Red Network se tenait à Athènes, le 4 avril 2015. Un des trois ateliers réunissait quelque 100 personnes actives à divers degrés dans le secteur de la santé : médecins, infirmières et infirmiers, ambulanciers, responsables de pharmacies hospitalières, nettoyeuses, membres de comités locaux ayant empêché la fermeture d’une structure de soins primaires, un des médecins responsables du dispensaire social d’Hellinikon.

____________________________________________________________________________________________________

>> Photos de la manifestation du 1er mai à Athènes

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

____________________________________________________________________________________________________

>> Photos de la manifestation du 1er mai à Paris

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

____________________________________________________________________________________________________

>> Avec le Grecs / tract du 1er mai

.

Screen Shot 2015-05-03 at 6.37.18 PM Screen Shot 2015-05-03 at 6.37.51 PM

____________________________________________________________________________________________________

>> Doctors of the World addresses the European Union: Migration is a Right and an Opportunity

.

GREECE-IMMIGRATION-REFUGEE-MEDITERRANEANmdmgreece-calendar-2015-01-328x300(April 20th, 2015) Last migrant boat disaster in the Mediterranean means too much tragedy. 700 migrants died last Saturday after 400 the previous Sunday. How many people will die before the European authorities take the necessary steps? The Mare Nostrum, cradle of civilizations, should not become a seaside cemetery. 

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Motion de l’Union Syndicale de la Psychiatrie

.

Motion USP : L’austérité contre l’accès aux soins pour toutes et tous, dans l’Union Européenne – mars 2015

Les politiques d’austérité pilotées par les bureaucraties proliférantes de l’Union européenne et de ses États a des conséquences graves dans le domaine de la santé. C’est une inégalité croissante dans l’accès aux soins, et même un renoncement aux soins de pans entiers de la population qui en résultent, en France ; et aussi de manière gravissime en Grèce, et encore de façon fort inquiétante en Espagne, au Portugal ou en Italie.

____________________________________________________________________________________________________

>> Médecins du Monde. Un tiers de la population sans couverture santé

Didier Déniel

photo-d-d_2319980

Perama, sur les hauteurs du Pirée, est, à première vue, un quartier populaire classique. Aux immeubles bien tenus avec, souvent, vue sur mer. On est loin des friches urbaines qu’on peut retrouver près du centre d’Athènes. Longtemps, sa population a vécu de l’intense activité des chantiers navals du Pirée. Puis, tout s’est effondré. Les bateaux sont allés se faire construire ou réparer en Asie.

C’est là, sur ces hauteurs bercées par les brises marines que Médecins du Monde a ouvert une grande polyclinique. Ici, tous les jours, ceux et celles qui n’ont plus de couverture santé – ils seraient 3 millions selon MDM, soit un quart de la population – peuvent se faire soigner gratuitement. Pédiatrie, dermatologie, soins dentaires, généralistes. L’offre est très large.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Une nouvelle structure de santé autogérée à Halandri (Athènes)

11043029_348938135295732_3847101518687509619_nLa mise en fonction d’un nouveau dispensaire social solidaire à Halandri (Athènes) a été annoncée et les bénévoles ont mis en ligne une liste de matériel demandé.
.
.
.
1 réfrigérateur de pharmacie
2 paravents
1 pèse-personne
1 toise
1 échographe fixe et portable

____________________________________________________________________________________________________

>> Compte rendu et photos de la réunion 13/04 à Paris 13ème

.

DSC_0144Compte rendu de la première réunion du collectif  « Soutenons le peuple grec » à Paris 13ème,  / soirée avec la participation du collectif « Solidarité France – Grèce pour la Santé ».       

Dans le 13e arrondissement, la réunion publique du lundi 13 avril en solidarité  avec le peuple Grec  a connu un bon succès.
Des interventions en introduction de militantes (trois femmes) engagées dans les actions de solidarité, notamment dans le domaine de la santé, et, après avoir entendu des explications étoffées sur les enjeux du processus Grec, une vraie volonté d’action.
La quasi-totalité des 70 personnes présentes a laissé son adresse, plusieurs projets ont été discutés :

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Photos de la Manifestation,  09/04 à Paris

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

____________________________________________________________________________________________________

>> Communiqué SMG du 6 avril 2015 : Projet de loi MACRON, c’est NON

­

Communiqué de presse du 6 avril 2015

 

Projet de loi MACRON, c’est NON ! 

Les médecins généralistes voient défiler quotidiennement dans leur cabinets médicaux des patients gravement malades pour des raisons socio-économiques (désaffiliation sociale, baisse de revenus) ou à cause de la dégradation de leurs conditions de travail.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce, Espagne et Tunisie : d’autres politiques de santé sont possibles

.

arton11491-884f06 avril par Salaheddine Lemaizi

La plateforme « Santé et protection sociale », organisée lors du Forum social mondial 2015 à Tunis, a consacré un atelier à la construction et à la défense d’alternatives en matière de politique de santé. Synthèse des travaux de cette activité.

Trois formations politiques ont été invitées à présenter leurs programmes pour ce secteur. Le 27 mars, Carmen San José (Podemos – Espagne), Sofia Tzitzikou (Syriza – Grèce) et Sami Souhili (Front Populaire -Tunisie) ont décliné leurs projets respectifs pour faire face à la crise sanitaire et à l’offensive libérale sur la santé et la protection sociale.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Militant-e-s syndicaux dans le soutien actif au peuple grec

Tract syndicats - solidarite  avec le peuple grec - pour impression_Page_1

 

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce-Le forfait hospitalier supprimé, embauches dans la santé

(Reuters, Bertrand Boucey pour le service français)

nosokomeio-630x400ATHENES, 2 avril (Reuters) – Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a annoncé jeudi la suppression du forfait hospitalier de 5 euros et l’embauche de 4.500 employés dans le secteur de la santé.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre des efforts entrepris par son gouvernement pour lutter contre ce qu’il qualifie de crise humanitaire en Grèce provoquée par les politiques d’austérité mises en oeuvre en échange de l’aide financière internationale.

Son annonce intervient toutefois en pleine période de négociations ardues entre Athènes et ses créanciers (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international), lesquels exigent des engagements clairs en faveur de la rigueur budgétaire pour poursuivre le versement de leur aide.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Calendrier d’initiatives de soutien au peuple grec 

.

Jeudi 2 avril à Paris,19h00, réunion du collectif Solidarité France – Grèce pour la Santé (annexe Turbigo de la Bourse du travail /67, rue Turbigo, métro Temple ou Arts et Métiers, salle Léon Jouhaux)
Jeudi 2 avril à Paris, 20h : Soirée de soutien au peuple grec (Espace Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan)
Jeudi 2 avril à Grenoble, 20h : réunion publique « Soutenir le peuple grec » organisée par le collectif 3A (Salle Edmond Vignes, 23 rue des Alpes)
Jeudi 2 avril à Poitiers, 20h30 : Meeting unitaire Solidarité avec le peuple grec contre l’Europe néolibérale (Salle FOL, 17 Rue de la Brouette du Vinaigrier)

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> 13 avril, Paris 13e : Collectif unitaire de soutien au peuple grec

tract_Grece_26mars2015_FINAL-1 copy

.

 

____________________________________________________________________________________________________

>> FSM de Tunis : Initiatives de solidarité avec la Grèce

GREEK WIND BLOWING
support Greece

fighting against austerity, for democracy and social change

report of the WSF 2015 Convergence Assembly

Tunis – February 29th 2015

Building another Europe – The Time to Act is Now !

(texte en français ci-dessous)

The Convergence assembly gathered this 28th of March in the World Social Forum in Tunis expresses its solidarity with the Greek people fighting against austerity, for democracy, social change and an other Europe.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> FSM Tynis : Déclaration sur la santé et la protection sociale

Contre les menaces sur la santé et la protection sociale,
agissons ensemble!

(english text below)

Forum Social Mondial de Tunis, 28 Mars 2015

Sur base d’un projet élaboré depuis plusieurs semaines par une trentaine d’organisations, nous, mouvements sociaux, syndicats, collectifs et individus présents à Tunis pour le Forum Social Mondial, avons partagé nos analyses, nos expériences et nos perspectives autour de la santé et de la protection sociale.

Nous avons abordé les questions liées aux déterminants sociaux de la santé comme la pauvreté, les conditions de travail, l’éducation, l’inégalité de genre ou encore l’accès à l’eau. Nous avons également discuté de l’augmentation croissante de la marchandisation de la santé et de la protection sociale.

Ces discussions ont permis de constater que la crise de la santé et de la protection sociale est en fait la conséquence des politiques néolibérales globales:

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Appel

LOGO

Appel du collectif

Solidarité France Grèce pour la Santé

Le 25 janvier 2015, le peuple grec a marqué sa volonté d’en finir avec les politiques d’austérité imposées depuis plusieurs années par la Troïka (Banque Centrale Européenne, Fonds Monétaire International et Commission Européenne). Ces programmes d’austérité ont eu des conséquences sociales dramatiques. Le secteur de la santé et de l’accès aux soins a été particulièrement attaqué avec la fermeture de nombreuses structures de soins, les licenciements massifs de personnels de santé et la baisse drastique de la prise en charge des soins, excluant ainsi 35 % de la population de ce droit fondamental. 

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

 .
Jeudi 2 avril à 20h00
Espace Jean Dame
17 rue Léopold Bellan
dans le 2e arrondissement
à Paris
____________________________________________________________________________________________________
.

>> A Athènes, «les plus pauvres peuvent mourir»

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Puissante et incontrôlée la troïka Arte 2015 02 24

.

____________________________________________________________________________________________________

>> Andréas Xanthos : Garder debout le Système National de Santé (ESY)

.

ΕΣΥ-4Le Ministre Adjoint chargé de la Santé Andréas Xanthos a annoncé dans le quotidien « Avgi » du dimanche 15 mars la suppression immédiate du « ticket d’entrée » à 5 euros pour les consultations externes dans les Hôpitaux et les Centres de Santé du Système National de Santé (ESY) du pays et aussi bien la suppression de l’ignoble ordonnance sanitaire 39 A qui concerne les femmes séropositives. Andréas Xanthos a rassuré que le Service de Neurochirurgie de l’Hôpital Pédiatrique « P. et A. Kyriakou » ne fermera pas et il a souligné avec insistance que la confrontation de la crise humanitaire qui sévit dans le pays est pour le gouvernement un choix à sens unique, même dans des conditions de déficience budgétaire.
INTERVIEW AU JOURNALISTE VASSILIS VENIZELOS
Avez-vous l’impression que la politique gouvernementale pour la Santé sera contrainte par les dures nécessités budgétaires ou bien y a-t-il la possibilité de redresser la pitoyable  situation du Système National de Santé même avec des moyens et des budgets déficients ?

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Compte-rendu de la journée de mobilisation Blockupy Francfort

.

Par Alexis Cukier 

ManifBlockupy Francfort a été une belle réussite : environ 20.000 manifestant-e-s (en comptant les personnes présent-e-s le matin pour le blocage, celles et ceux qui étaient là pour le meeting internationaliste ainsi que les manifestant-e-s l’après-midi), et entre 5000 et 10000 policiers venus de toute l’Allemagne pour cette occasion.

Nous étions une centaine de manifestant-e-s français-e-s dans les bus au départ de Paris, principalement des militant-e-s d’Attac et Solidaires, une trentaine de jeunes de diverses organisations autonomes et anarchistes, trois journalistes, quelques militant-e-s de la CGT, 7 militant-e-s d’Ensemble (et d’autres nous ont rejoint à Francfort).

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> INTERDEMOS

banner-468x60

Soutenez le projet pour la Grèce « De peuple à peuple » [1]

Le peuple Grec a voté. Il a dit non à la politique oppressive de la BCE, d’autres institutions et des États européens. Le gouvernement qu’il s’est choisi tente de se libérer du fardeau destructeur de la dette pour que le tissu social blessé puisse se reconstituer. Les citoyens grecs construisent de nouvelles solidarités. Face à ce renouveau, les pouvoirs européens ont réagi avec brutalité et mépris. Cette brutalité vise à bloquer les possibilités d’alternatives progressistes dans tous les pays européens.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Représentant(e)s de DSS chez le Ministre adjoint chargé de la Santé

LES REPRÉSENTANT(E)S DES DISPENSAIRES SOCIAUX D’ATTIQUE ET DE CORINTHE CHEZ LE MINISTRE ADJOINT CHARGE DE LA SANTE

10893922_10152541311111404_185406538_nCOMMUNIQUE DE PRESSE

Dans une bonne ambiance a eu lieu le jeudi 26 février 2015 la rencontre des représentants des Dispensaires Sociaux Solidaires d’Attique et de Corinthe avec le Ministre Adjoint chargé de la Santé M. Xanthos. Pendant la rencontre, des propositions ont été soumises du côté des DSS pour faire face aux problèmes rencontrés par les citoyens – en particulier ceux sans couverture sociale, sans emploi, sans ressources –  pour l’accès égal au bien publique de la Santé.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> La position d’Alter Summit sur la Grèce 

Un engagement pris par

securedownload

Et soutenu par les réseaux suivants :

Blockupy International Coordination, ATTAC-Europe, EuroMemo Group & Transform!

Give Greece a chance !

Pour une democratie d’en-bas,

luttons partout contre l’austérité !

Mars 2015

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Avec le Grecs : Appel unitaire en soutien au peuple grec

 

TractAveclesGrecs-POUR IMPRESSION1

____________________________________________________________________________________________________

>> Entretien avec Sofia Tzitzikou

.

Sofia Tzitzikou, visage de la Grèce solidaire

Sofia Tzitzikou Pharmacienne et militante, la vice-présidente de la section grecque de l’Unicef s’est convertie en bénévole au Kifa, le dispensaire social autogéré d’Athènes.

FABIEN PERRIER

Sofia Tzitzikou, pharmacienne bénévole au Kifa d’Athènes, est inquiète l’aggravation de la pauvreté dans son pays.

Assise sur un tabouret, Sofia Tzitzikou s’attelle au tri d’une montagne de boîtes de médicaments en vrac. Des boîtes souvent ouvertes, parfois entamées. « On accepte tous les dons mais bien sûr on contrôle les dates de péremption »,assure-t-elle.

 

____________________________________________________________________________________________________

>> Le 14 mars, contre l’austérité, assiégeons la Banque de France !

.

affiche-bkp-2015-photo_a4

BLOCKUPY BANQUE DE FRANCE / Saturday, March 14 at 12:00pm / Bastille, Paris, et devant tous les locaux de la BdF en France

Le 14 mars, en écho anticipé à Blockupy, nous (http://www.audit-citoyen.org/) organisons partout en France Blockupy BdF : des rassemblements citoyens devant les succursales de la Banque de France, membre du Système européen de banques centrales.
Contre l’austérité et le chantage européens.
Pour un audit et une restructuration décisive des dettes publiques.
Pour le droit du peuple grec et des peuples européens à décider eux-mêmes de leur avenir, un avenir de solidarité et de démocratie.  (suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Collectif SFGS : Réunion de travail, le 11 mars à Paris

.

Cher-e-s ami-e-s solidaires,

le collectif

 Solidarité France Grèce pour la Santé

vous sollicite par la présente à une réunion de travail

 le 11 mars, à 19h, à la Bourse du travail

(3, rue du Château d’eau, salle Commissions, 3e étage)

afin d’explorer ensemble les modalités de formation et de voyage d’une délégation française à Athènes le mois de mai.

 Cette réunion sera aussi l’occasion de finaliser ensemble le texte que nous vous soumettons ci-dessous.

Nous comptons sur votre présence, ainsi que sur votre soutien politique, moral et matériel, afin de continuer de donner sens à la solidarité active et concrète avec le peuple grec.

N’hésitez pas à relayer l’information auprès des personnes et structures intéressées.

*

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Les piranhas peuvent nuire à la santé (selon le nouveau ministre)

Le nouveau Ministre grec de la Santé, Panayotis KOUROUBLIS, a dénoncé lors d’une interview à la chaîne grecque de radio « Alpha 989 » que l’ancien système de pouvoir, lié aux mémorandums, a laissé derrière des troupeaux « de piranhas » avides de grignoter ce qui reste encore d’un système de santé sérieusement éprouvé.

« Le système est menacé de panique et risque de se déstabiliser davantage » a dit M. Kouroublis et il rajoute qu’il est impossible d’exprimer « l’ampleur des pressions [auxquelles il est soumis] suite à l’audit [de la politique du médicament] ordonné » mais il rassure que « cet audit aura bien lieu »

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Vidéo en anglais de mise à jour sur la Santé en Grèce

.

____________________________________________________________________________________________________

>> Les hôpitaux vont supprimer 22.000 postes en trois ans

C.B.

Nouvel hopital de psychiatrie du CHU de Purpan. Toulouse, FRANCE-7/10/13

Nouvel hopital de psychiatrie du CHU de Purpan. Toulouse, FRANCE-7/10/13 – Fred.Scheiber

Des coupes jusque dans les emplois. Pour réaliser les 3 milliards d’euros d’économies prévues dans les dépenses hospitalières, le gouvernement prévoit de «maîtriser la masse salariale» de 860 millions d’euros en trois ans, comme le prouve un document révélé vendredi par Challenges.

Ce qui représente la suppression de 22.000 postes. «Il ne s’agit pas de mettre à la porte des praticiens hospitaliers, mais plutôt de jouer sur les non-remplacements de départs à la retraite – même si les vacataires, intérimaires, courent le risque d’être mis sur la touche», précise Les Echos.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> BLOCKUPY /18 MARS 2015/ FRANCFORT

blockupy2 AFFICHE BKP 2015 photo_A4 FD_flyer_18_mars_avec orgas_Page_1

____________________________________________________________________________________________________

>> Photos de la marche solidaire des peuples 28/02 à Paris

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

____________________________________________________________________________________________________

>> Message du KIFA (Dispensaire social et Pharmacie d’Athènes)

IMG_0712Le 23 février 2015

« Cher Amis,
Je vous envoie la facture des médicaments que nous avons achetés avec les 200 euros reçus par Sofia Tzitzikou et les 245 euros qui restaient dans notre caisse. Nous avons tardé à le faire parce que nous faisons nos commandes quand les réserves sont épuisées, c’est-à-dire quand les gens ne nous ont rien apporté, de manière à ce que les dates de péremption soient aussi éloignées que possible.
Pour l’instant, et après avoir apuré les frais de déménagement, nous n’avons besoin que de médicaments et de consommables de dentiste. L’arrivée du nouveau gouvernement n’a pas encore réduit le nombre d’usagers de notre dispensaire social, du fait que les problèmes de sécurité sociale n’ont pas encore reçu de solution. Nous pensons que notre présence sera indispensable encore longtemps quant à la fourniture de médicaments et la couverture des soins dentaires et psychiatriques/psychologiques de nos concitoyens sans sécurité sociale, précaires et immigrés sans papiers.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> 14 février 2015 : Assemblée générale de l’Association Autogestion

petralonaUne trentaine de membres ont participé à l’assemblée générale de l’association pour une journée riche en contenu. A noter que se tenait au même moment l’AG des Amis de la Fabrique du Sud à laquelle assistaient des membres de notre association. Le matin a été consacré aux différents aspects des rapports d’activité, financier, au fonctionnement de l’association présentés par R. Neuville, B. Borrits, C. Samary et R. Morder.

Après un repas convivial (merci encore au personnel du Lieu-Dit), trois thèmes ont donné lieu à information et échanges : les reprises d’entreprises en Amérique latine et les rencontres internationales « L’économie des travailleurs », les questions des droits sociaux, la présentation par un camarade de Syriza (que nous résumons ci-dessous) de la politique du gouvernement et de la situation de l’autogestion dans trois secteurs. Passionnant et de nombreux échanges avec la salle.

Cette journée a permis également de concrétiser l’intérêt de plusieurs personnes qui ont décidé d’adhérer à l’association.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> 27/02: Grèce vs Austérité: faisons sa fête à la dette! 

attac

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce : crise humanitaire en Europe

greek-austerity-3

Vidéo : http://fr.euronews.com/embed/300136/

Ces deux dernières années, Giorgos et Evgenia Kouzilos et leurs trois enfants ont vécu sans électricité. Comme eux, des milliers de familles grecques ne peuvent plus payer leurs factures à la compagnie publique d‘électricité. Selon le gouvernement, 300 000 foyers vivant en dessous du seuil de pauvreté se trouvent dans cette situation.

Giorgos Kouzilo: “La situation est vraiment difficile surtout pour ma femme et les enfants. On se débrouille en faisant le plus possible la journée, comme aider les enfants à faire leurs devoirs.”

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> « La place de la France est aux côtés de la Grèce »

.

traduction : greece

Alexis Tsipras et Francois Hollande

Alexis Tsipras et Francois Hollande à Bruxelles le 12 février. (Reuters)

TRIBUNE – Tous derrière Tsipras. 50 députés socialistes, frondeurs et soutiens traditionnels du gouvernement, ont écrit un texte pour que la France soutienne vraiment le premier ministre grec. Le JDD publie en exclusivité cette tribune et la liste de ces 50 amis de Syriza. A l’initiative de Pouria Amirshahi, ces socialistes enjoignent François Hollande de prendre la tête de cette réorientation européenne qu’il avait promise en 2012.  Alors que l’Eurogroupe décidera lundi de l’avenir de la Grèce, ils voudraient que François Hollande approuve la restructuration de la dette grecque et cette volonté d’en finir avec l’austérité. 

« Au VI »ème siècle avant J.-C. les Grecs ont inventé la démocratie (du grec ancien démokratía, « souveraineté du peuple »). En 2015 ils font une nouvelle démonstration de leur attachement à ce modèle politique en reprenant en main leur souveraineté, confisquée depuis des années par la Troïka, dénoncée depuis sa naissance par les socialistes français.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Mobilisation Blockupy contre la BCE 18 mars 2015: Actions transnationales

BKPAFFICHE18mars 20-32-38

____________________________________________________________________________________________________

>> Photos de la manifestation du dimanche 15/02/2015 à Paris

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

____________________________________________________________________________________________________

>> L’appel du SFGS pour le dimanche 15/02/2015

AppelManif_AveclesGrecs15Fevrier-2

____________________________________________________________________________________________________

>> JOURNÉE DE MOBILISATION EUROPÉENNE : 15 FÉVRIER à PARIS

AppelManif-AveclesGrecs15Fe╠Бvrier AppelManif-AveclesGrecs15Fe╠Бvrier

____________________________________________________________________________________________________

>> Photos du rassemblement de soutien au peuple grec, à Paris, le 11/02/2015 (18h30 place du Palais Royal )

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

____________________________________________________________________________________________________

>> Grande manifestation à Paris pour le 11 février

.

paris

Rassemblement de soutien au peuple grec

et aux manifestations du 11 févriermercredi à 18h30 place du Palais Royal à Paris,

près de la Banque de France. 

 

Appel « un souffle de dignité »

« Les élections sont passées et elles ont abouti à un gouvernement qui veut défendre nos besoins contre les intérêts de l’oligarchie en Europe. Ils essaient de nous faire du chantage et de nous intimider.
Nous ne laisserons pas passer! Nous reprenons le flambeau et relevons. Le moment est venu pour que le peuple prenne en main la cause du renversement. Il faut relever la tête et envoyer un message fort contre l’austérité et les Mémorandums, pour la démocratie et un avenir meilleur. Ne cédons pas au chantage de la Troïka et de ses soutiens en Grèce, les oligarques et les patrons des médias.
Le moment est venu pour eux d’avoir peur et de faire entendre notre voix puissante. Nous choisissons la dignité et demandons pour nous et pour le peuple de toute l’Europe un grand souffle de changement.
Nous appelons les peuples européens de montrer concrètement leur soutien à la lutte du peuple grec et du gouvernement grec pour une Europe de la démocratie et de la solidarité.
Nous vaincrons! »

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> 11 février : Blockupy Goes Athens

Screenshot

____________________________________________________________________________________________________

>> Grandes manifestations pour le 11 février

.

anasa11fevrGrandes manifestations « un souffle de dignité » sont prévues dans toutes les grandes villes de Grèce pour le 11 février, journée de l’Eurogroup extraordinaire consacré à la Grèce. Ci-dessous l’appel non partisan pour les rassemblements du 11 qui circule sur les réseaux sociaux.

 

Appel « un souffle de dignité »

« Les élections sont passées et elles ont abouti à un gouvernement qui veut défendre nos besoins contre les intérêts de l’oligarchie en Europe. Ils essaient de nous faire du chantage et de nous intimider.
Nous ne laisserons pas passer! Nous reprenons le flambeau et relevons. Le moment est venu pour que le peuple prenne en main la cause du renversement. Il faut relever la tête et envoyer un message fort contre l’austérité et les Mémorandums, pour la démocratie et un avenir meilleur. Ne cédons pas au chantage de la Troïka et de ses soutiens en Grèce, les oligarques et les patrons des médias.
Le moment est venu pour eux d’avoir peur et de faire entendre notre voix puissante. Nous choisissons la dignité et demandons pour nous et pour le peuple de toute l’Europe un grand souffle de changement.
Nous appelons les peuples européens de montrer concrètement leur soutien à la lutte du peuple grec et du gouvernement grec pour une Europe de la démocratie et de la solidarité.
Nous vaincrons! »

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Lundi 9 février à Paris : projection « La Tourmente Grecque » 

.

FLYER TOURMENTE GRECQUE-V2 (2)_Page_1
(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> ARTE : En Grèce, le système de santé à l’agonie

.

L‘un des enjeux majeurs des élections grecques du 25 janvier, c’est la santé, le secteur sans doute le plus sinistré par la crise, saigné à blanc par les coupes budgétaires. Les hôpitaux manquent de médecins, de matériel, de médicaments. Les pharmacies ne pratiquent plus le tiers payant, un tiers de la population n’a plus de couverture sociale et beaucoup se tournent vers les cliniques et les dispensaires communautaires, qui ont fleuri dans le pays. De vrais hôpitaux de fortune se sont montés pour pallier le désengagement de l’état et fournir des soins gratuits. Le reportage de Yannick Cador au dispensaire d’Hellinikon, dans la banlieue d’Athènes.

Reportage : http://tinyurl.com/pcoxg2n

____________________________________________________________________________________________________

>> La santé grecque en pleine agonie

 

Dans cet extrait de l’émission « Envoyé spécial » diffusée le jeudi 29 janvier, une conseillère municipale nous ouvre les portes d’un hôpital flambant neuf sur l’île de Santorin, en Grèce. Cet établissement parfaitement équipé n’a jamais accueilli un seul patient à cause de la crise. 

Vidéo : http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/video-la-sante-grecque-en-pleine-agonie_811085.html

L’île de Santorin accueille chaque année des milliers de touristes. Véritable carte postale en plein cœur de la mer de Crète, c’est le paradis sur terre. Pourtant, pour ses 15 000 habitants, le constat est plus amer. Ici, pas un seul hôpital avec des urgences équipées pour recevoir des malades. Pour se soigner, la population doit se rendre à Athènes, ou dans d’autres grandes villes dotées des équipements nécessaires.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce: l’austérité s’est traduite par une hausse d’un tiers des suicides

.

AFP

A

Les mesures d’austérité renforcées prises en juin 2011 en Grèce pour répondre à la crise de la dette publique, se sont traduites par une hausse d’un tiers des suicides dans ce pays, selon une étude publiée mardi.

Une équipe de chercheurs grecs et américains s’est attachée à étudier les statistiques mensuelles des suicides grecs de 1983 à 2012 en corrélation avec des événements liés aux plans d’austérité depuis 2008 ou au contraire reflétant la prospérité des années précédentes (par exemple l’admission du pays dans la zone euro en 2002 ou l’organisation des jeux Olympiques en 2004).

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Un espoir tempéré, la crainte des coups tordus

.

La percée récente des forces progressistes aux élections grecques bouleverse un appareil d’Etat contrôlé depuis quarante ans par deux familles politiques. Si les dégâts de l’austérité ont convaincu une bonne partie de la fonction publique de choisir la coalition de gauche Syriza, des réseaux extrémistes s’activent autour des corps de sécurité.

par Thierry Vincent, février 2015

Madame Rena Dourou salue chaleureusement chacun des employés de l’administration du secteur nord d’Athènes. Dans les bureaux de l’immeuble sans âme, en cet hiver particulièrement rigoureux, il fait un froid glacial. « Le manque de chauffage, c’est aussi cela, la crise et l’austérité », nous explique la gouverneure de l’Attique, région la plus peuplée de Grèce avec près de la moitié de la population du pays. Agée de 39 ans, Mme Dourou a été élue en mai 2014 lors des élections régionales qui ont consacré, ici, la victoire de Syriza, une coalition de partis de la gauche radicale opposés aux politiques dictées par la « troïka » (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international). Mais elle s’avoue un brin désabusée : « Le gouvernement nous met des bâtons dans les roues. Déployer notre programme s’avère difficile. »

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>>  La Grèce malade du démantèlement de son système de santé

.

Giorgos Vichas dans son bureau du centre Ellinikon. (photo F. Perrier)

Reportage par Fabien Perrier | 23 janvier 2015

À quelques heures des élections législatives en Grèce que le parti de la gauche, Syriza, est en position de remporter, les Grecs essayent de survivre. Si tous les pans de la société sont détruits, la santé est particulièrement affectée. Reportage.

À l’entrée des urgences de l’hôpital Evangelismos, le plus grand de la capitale grecque, la file d’ambulances et de véhicules du Samu est sans fin. Ce flot continu semble ne pouvoir être absorbé bien que le personnel s’affaire, sans cesse. Pour essayer de sauver des vies, pour mener au plus vite malades et personnes âgées au bloc, pour les mettre sous oxygène dans une salle appropriée alors qu’il n’y a plus de bombonne disponible afin d’assurer la sortie des véhicules sanitaires.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Le patrimoine des milliardaires de la santé a augmenté de 47 %

En amont de la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos, l’association Oxfam a calculé que, l’an prochain, le patrimoine cumulé des 1 % les plus riches du monde dépassera celui des autres 99 % de la population, à moins de freiner la tendance actuelle à l’augmentation des inégalités. Dans le domaine de la sabté, le patrimoine des milliardaires a augmenté de 47 %.

Par Anne-Marie  Thomazeau
©London News Pictures/ZUMA-REA

L’étude « Insatiable richesse : toujours plus pour ceux qui ont déjà tout», publiée aujourd’hui par Oxfam, montre que la part du patrimoine mondial détenu par les 1 % les plus riches est passée de 44 % en 2009 à 48 % en 2014, et dépassera les 50 % en 2016. En 2014, les membres de cette élite internationale possédaient en moyenne 2,7 millions de dollars par adulte.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Meeting de solidarité à Paris : 19 janvier – 19h30

.

Picture 1Protesters gather during a rally against a new austerity package at Syntagma square in AthensPicture 6

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Pétitions / Grèce

.

>>  Change Greece – Change Europe – Change4all http://www.with-the-greeks.eu/

>>  Grèce  Rendons-leur la démocratie ! (Troïka basta !) http://troikabasta.wesign.it/fr

____________________________________________________________________________________________________

>> STOP à la campagne d’intimidation contre la volonté des grecs d’en finir avec l’austérité !

.

EGA_europe02Manif: Samedi 17 janvier – 14h Place Madou à Bruxelles

Beaucoup de Grecs se tournent aujourd’hui vers la possibilité d’un gouvernement Syriza, la formation de gauche en tête de tous les sondages pour les élections anticipées du 25 janvier, pour en finir avec les politiques d’austérité.

Opposons nous à l’ingérence des dirigeants de L’Union Européenne dans les élections en Grèce et leur campagne féroce d’intimidation et de chantage contre les électeurs. Angela Merkel, chancelière allemande, menace de sortir la Grèce de la zone euro pour punir les grecs s’ils votent mal ; Mario Draghi, président de la BCE, menace de couper les liquidités à la Grèce ou encore Antónis Samarás, premier ministre grec sortant du gouvernement.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Pétition : Grèce rendons-leur la démocratie ! Troïka Basta !

Protesters gather during a rally against a new austerity package at Syntagma square in Athens
Plus de 80 personnalités lancent un appel intitulé « Grèce : Rendons-leur la démocratie ! Troïka basta ! » dans lequel ils interpellent « Union européenne, dirigeants européens, FMI, agences de notation : cessez votre chantage, votre ingérence dans la campagne électorale grecque ! Laissez le peuple décider ! »

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Le dispensaire social solidaire de Néa-Ionia, Néa-Philadelphia, Néa-Halkidona

IMG_0176Le 23 décembre 2014, Alexis Karacostas, membre du collectif SFGS, a participé à la dernière assemblée générale de l’année qui a réuni une vingtaine de personnes, du collectif du dispensaire social de Néa-Ionia, Néa-Philadelphia, Néa-Halkidona, un quartier traditionnellement peuplé de réfugiés grecs d’Asie mineure, dont l’habitat est ouvrier (une forte proportion de la population est au chômage) et la population immigrée principalement pakistanaise. Ce dispensaire a été inauguré, il y a deux mois, en présence de représentants de l’ambassade de Cuba et du Venezuela sous la bannière « El pueblo unido jamás sera vencido », toujours en place lors de l’AG. Entre vingt cinq et trente médecins et professionnels de santé de toutes spécialités y travaillent déjà, dont quatre psychiatres et deux psychologues.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Élections législatives en Grèce : Le Parlement n’a pas élu de Président en Grèce

<

Sans surprise le Parlement grec a échoué a élire un président hier. Des élections législatives anticipées auront lieu le 25 janvier prochain. Le parti de la gauche radicale Siryza est donné grand favori du scrutin. Est-ce que cela veut dire que la sortie de la Grèce de la Zone euro est de nouveau d’actualité?

kalpi_megaliNon même si les investisseurs se sont un peu affolés. La Bourse d’Athènes a perdu 10% de sa valeur à la mi-journée pour une clôture finalement à près de -4%. Mais ils n’y a pas eu d’onde de choc sur les places financières européennes. Car les marchés ne craignent plus la sortie de la Grèce de la zone euro, le grexit dans le jargon des analystes financiers, et ce même en cas de victoire de la gauche radicale aux prochaines élection. D’ailleurs le leader de Siryza, Alexis Tsipras n’y songe pas.

Mais on sent néanmoins une certaine fébrilité, voire nervosité de la part des créanciers de la Grèce, la fameuse Troika. Le Fond monétaire international a immédiatement annoncé la suspension de la prochaine tranche d’aide au pays. Le commissaire européen à l’économie le français Pierre Moscovici a embrayé par voie de communiqué. il a demandé aux grecs de faire le choix de l’europe, synonyme selon lui de réformes et de croissance.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> La Grèce en perspective

Par Lena Grigoriadou

securedownload

Depuis quatre ans la Grèce est devenue le laboratoire des politiques d’austérité. Exigées par la Troïka (Banque européenne, Commission européenne , Fonds Monétaire International) contre des sommes d’argent qui servent à rembourser les intérêts de la dette, ces politiques ont amené une récession économique sans précédent, une paupérisation de plus que la moitié de la population , une réelle crise humanitaire.

Mais, en même temps elles ont pu montrer clairement qu’il ne s’agit pas d’une erreur, car en fait ces politiques obéissent à une stratégie néolibérale qui a trois objectifs. Tout d’abord, il s’agit d’un abaissement drastique du coût du travail. Il y a eu en Grèce en effet une dévaluation interne avec l’importante baisse des revenus des salariés du public et du privé ainsi que des retraités. Le deuxième objectif fut le démantèlement des services d’état et d’intérêt commun qui avec le licenciement de milliers de fonctionnaires a presque entièrement détruit l’éducation et la santé. Le troisième objectif concerne l’accroissement du grand capital par les profits générés par dépossession comme l’analyse David Harvey (mettre en note : David Harvey , Le nouvel impérialisme, Les Prairies ordinaires, 2010). Il s’agit de l’abaissement du seuil d’imposition des bas revenus et d’une série de privatisations des transports, de l’énergie, de l’eau, des ports, des aéroports et plus récemment de la mise ne vente des littoraux et des terres du pays. Ces privatisations se font par une organisation appelée avec la novlangue néolibérale Caisse de mise en valeur de la fortune publique !

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce : Un rapport dénonce les atteintes aux droits humains résultant de la politique d’austérité

.

Les mesures d’austérité adoptées en réponse à la crise économique grecque ont eu des impacts très négatifs sur les droits humains et les libertés fondamentales dénoncent la FIDH et son organisation membre, la ligue hellénique des droits de l’homme (HLHR), dans un rapport présenté aujourd’hui à Athènes.

Ελλάδα: Η Έκθεση αποκαλύπτει τις παραβιάσεις των ανθρωπίνων δικαιωμάτων και τις ευθύνες που αυτές επιφέρουν κατά την αντιμετώπιση της οικονομικής κρίσης.

Le rapport présente les résultats d’une mission d’enquête menée par la FIDH et la HLRH en janvier 2014. Il décrit un pays où les difficultés économiques combinées à l’austérité menacent les bases de la démocratie et portent atteinte aux droits humains ; des droits sociaux et économiques aux droits civiques et politiques. Le rapport expose également les risques inhérents aux politiques qui ne tiennent pas compte de leurs impacts sur la société, et souligne la part de responsabilité des institutions nationales et internationales, en particulier de l’Union européenne et de ses États membres. Il formule des conclusions qui s’appliquent non seulement à la Grèce mais aussi à tous les pays bénéficiant d’une assistance économique dans le contexte d’une grave récession économique.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce : c’est officiel, l’austérité tue

.

Les mesures d’austérité en Grèce ont engendré « une violation sans précédent des droits de l’Homme » depuis quatre ans, a dénoncé la Fédération internationale des Droits de l’Homme (FIDH) dans un rapport présenté jeudi à Athènes.

afp

« Dans cette crise, la plus profonde depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les instances internationales ont agi avec un seul objectif : celui de sauver le système bancaire sans prendre en considération les effets désastreux sur les populations », a déclaré lors d’une conférence de presse le président de la FIDH, Karim Lahidji.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> A Toulouse, «la Case de santé» paie au prix fort son originalité et son succès 

Par Sarah Bosquet

C’est l’un des centres médico-sociaux les plus originaux de France. Installée dans un quartier populaire de Toulouse, « la Case de santé » articule travail social et accès aux soins des plus démunis. En huit années, ce centre est devenu une référence. Le voilà menacé de fermeture faute de trouver auprès des divers organismes des financements réguliers.

Toulouse, de notre envoyée spéciale.-

C’est l’une des structures de santé les plus originales en France. Elle est aujourd’hui menacée de fermeture, à la suite de coupes budgétaires. Sur la place Arnaud-Bernard à Toulouse, au cœur du dernier quartier populaire du centre-ville, La Case de santé est depuis plusieurs mois recouverte de banderoles alertant contre ces menaces. Depuis 2006, les habitants du quartier peuvent venir ici se faire soigner, mais aussi conseiller pour leurs démarches administratives. La Case 3 (ici leur page Facebook 3) est un centre de santé communautaire, le seul du genre en France. L’an dernier environ un millier et demi d’usagers y étaient inscrits et la Case est aujourd’hui devenue une référence en matière d’accompagnement médico-social des migrants et des gens en grande précarité.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Complémentaire santé : vers une médecine à trois vitesses ? 

Par Caroline Coq-Chodorge

Pour contrôler les dépassements d’honoraires, le gouvernement fixe de nouveaux critères pour encadrer les contrats santé. Hélas, personne n’y croit : ils risquent d’encourager les plus riches à souscrire une surcomplémentaire santé, ou pire, décourager les plus pauvres d’en souscrire une toute simple. Chronique d’une impuissance publique.

Les campagnes de pub parasitent déjà les ondes des radios. Selon la loi d’un marché hyper concurrentiel, les complémentaires santé se livrent une féroce bataille pour nous vendre un produit d’un genre nouveau, un brin monstrueux : une « surcomplémentaire ». Un contrat complémentaire à notre contrat complémentaire à l’assurance maladie. De quoi renforcer certaines garanties en fonction des besoins : dépassements d’honoraires extravagants de médecins spécialistes, orthodontie et couronnes dentaires en or, lunettes de luxe. Notre système de santé déjà à deux vitesses, l’assurance maladie obligatoire et complémentaire, serait-il en train de se doter d’une troisième ?

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> À Athènes, un dispensaire social offre une alternative à la crise: « Tant de souffrance humaine est-elle justifiée? »

     En août 2011, Mikis Theodorakis, compositeur, ancien militant et résistant de gauche, donnait un concert contre la vente de l’ancien aéroport d’Elliniko. Ce soir-là, lorsqu’il a vu Giorgos, cardiologue et futur fondateur du dispensaire, il lui aurait dit :« Giorgos, il faut que vous, les médecins, vous fassiez quelque chose pour que personne ne reste sans soins et sans médicaments». En quelques mois, le dispensaire est créé pour répondre à une demande sociale toujours croissante.La première équipe rassemble des médecins appartenant à une troupe de théâtre : chaque année, sur une île, ils jouent des contes pour enfants et soignent gratuitement les habitants qui viennent assister aux représentations.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> AA : Le Dispensaire Social Solidaire de Péristeri

.bandeau2

Dans le contexte du démantèlement des services publics opéré en Grèce par la Troïka (FMI, Union européenne et BCE), un tiers de la population est aujourd’hui sans couverture médicale. Les dispensaires et pharmacies sociaux solidaires sont des structures autogérées organisées par des bénévoles avec la double mission

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Le Dispensaire Social Solidaire de Péristeri

.

….Vidéo de la structure de santé autogérée de Péristeri, suite à notre visite de cet été (2014).

.

____________________________________________________________________________________________________

>> Les Grecs font renaître l’économie des besoins

Jean-Philippe Milesy
Des initiatives d’économie citoyenne ont émergé, ces cinq dernières années, pour contrer l’austérité et ses conséquences. Aujourd’hui, le mouvement peine à changer d’échelle.

285080 Image 0

AFP

Vingt-huit pour cent de chômeurs, près de 60 % parmi les jeunes, salaires moyens en baisse de plus de 20 % en cinq ans… Les remèdes austéritaires apportés par la troïka (Union européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international) à la « crise » grecque ont achevé de mettre le pays à genoux. En échange du démantèlement du secteur public et des politiques sanitaires, sociales, éducatives et culturelles, les fonds consentis ont été affectés prioritairement au remboursement des investissements des banques occidentales et au maintien d’extravagants contrats d’armement.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Projection/débat, le 18 novembre à Paris

.

Le Collectif Solidarité France – Grèce pour la Santé
vous invite   (suite…)

La tourmente grecque-c

____________________________________________________________________________________________________

>> La Grèce au festival des Écrans Documentaires

Screenshot from 2014-11-05 16:52:06

A L’ESPACE MUNICIPAL JEAN VILAR       1, RUE PAUL SIGNAC – 94110 ARCUEIL
VENDREDI 7 NOV

SALLE : 20h : GRÈCE,D’AUTRES REGARDS

MACHINES NOMADES : FILM COLLECTIF                                         ATHÈNES : EVA STEFANI                                                                         LA PIERRE TRISTE : PHILIPPOS KOUTSAFTIS

Ces films forment une cartographie subjective d’un pan méconnu de l’histoire du cinéma grec, depuis les années de la dictature des colonels, jusqu’à la crise actuelle.

Tout le programme du festival  ici

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> SANTÉ : 3 arrêtés ministériels et toujours 3 millions de personnes sans sécurité sociale

.

La communication des 2 ministres de la santé face à la réalité pour 3 millions de Grecs.Alors que trois arrêtés ministériels auraient dû permettre aux personnes sans couverture maladie d’avoir accès à une couverture des soins médicaux et hospitaliers, rien de tout cela n’existe en pratique et il y a toujours 3.000.000 de personnes privées de couverture maladie en Grèce. En attendant, l’actuel ministre de la Santé (et l’ancien) poursuivent leur opération de communication.

(suite…)

>> La Grèce, 4 ans après : bilan des effets de l’austérité sur la santé des peuples

.

images

Sur l’écran radar des médias bien-pensants, la Grèce a pour ainsi dire disparue. Quatre après les violentes cures d’austérité imposée au pays père de la démocratie, qu’en est-il dans le secteur de la santé, dont le budget a été amputé de près de 50%[i] ? :

-Face au déremboursement massif des soins de santé, les patients renoncent complètement à se soigner. Le docteur Kostas Syrigos, chef du département d’oncologie de l’hôpital Sotiria d’Athènes, a ainsi vu se présenter une patiente dont la tumeur avait percé la peau et suintait sur ses vêtements. Elle souffre d’un cancer du sein depuis un an et n’a pas les moyens de se soigner.
(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Comment on démantèle la santé publique en favorisant le privé

.

par Alexis Bénos.

Alexis Bénos

Le démantèlement total et ciblé des institutions, des services et des fonctionnements de la santé publique ne tardera pas à amener les pays européens dans la position des pays frappés par l’épidémie du virus Ebola.

Ces quinze derniers jours, le gouvernement nous a rappelé ses dispositions en ce qui concerne la santé, via l’annonce, par le ministre spécialiste de ces missions, du coup de hache radical dans les services publics de santé. Parallèlement, par un délire apparemment sans rapport, il s’en est pris aux examens préventifs.

Contrairement à l’opinion courante qui pense que « ils ne savent pas ce qu’ils font, » le projet gouvernemental semble, dans la politique de santé également, être très bien préparé et appliquer ses objectifs avec une constance et une cohérence impressionnantes. En concordance impressionnante avec les objectifs de la bureaucratie européenne et en coopération exemplaire avec elle, avec aussi le soutien idéologique de l’intelligentsia libérale autochtone, il fait la promotion systématique du démantèlement radical du secteur public de santé.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> La majorité des personnes âgées dans le monde n’a aucune sécurité de revenu

Par Rémi Barroux

Le vieillissement de la population est un casse-tête pour le gouvernement japonais qui doit assurer le financement des retraites et des dépenses de santé avec une population active qui décline d'année en année du fait de la baisse de la natalité.

Près d’une personne sur deux dans le monde (48 %), ayant dépassé l’âge de la retraite, ne bénéficie d’aucune pension. Et une bonne part des 52 % restant ne perçoit qu’une prestation insuffisante pour vivre. C’est le constat alarmant dressé par l’Organisation internationale du travail (OIT) dans son rapport publié mardi 30septembre, consacré à « La protection sociale des personnes âgées ».

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Les médecins grecs en grève contre les coupes budgétaires

greek-austerity

Les personnels de santé grecs ont observé une grève de 24 heures ce jeudi 2 octobre, à l’appel des syndicats nationaux de médecins et d’infirmiers. Environ un millier d’employés des hôpitaux et centres de soin ont également manifesté à Athènes. « Hôpitaux fermés = cimetières ouverts », proclamait l’une des banderoles noires du cortège.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce : la fin annoncée du gouvernement Samaras

Sur un siège éjectable depuis l’automne 2013, fragilisé après sa défaite aux européennes, le Premier ministre Antonis Samras semble condamné à tomber dans les semaines qui viennent. À l’approche de l’élection présidentielle au Parlement, sa coalition semble résignée à convoquer des législatives anticipées.

Par Pavlos Kapantais

JPEG - 19.3 ko

Antonis Samaras se prépare à prendre la porte

« Tout le monde a en tête les élections anticipées (…) Il n’y a pas les voix requises [au Parlement] pour élire un nouveau Président de la République ». La déclaration ne vient pas d’un cador de l’opposition grecque, mais du Ministre de la Santé du gouvernement Samaras, Makis Voridis, qui était jusqu’au dernier remaniement gouvernemental de juin le porte-parole parlementaire du parti.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

 

>> Photos de la manifestation contre l’ « Hôstérité »

.

…..23 septembre 2014 à Paris, Manifestation contre l’ « Hôstérité »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

======================  <<<< >>>> ========================

 

____________________________________________________________________________________________________

>>Hôpitaux en lutte / Le 23 Septembre à Paris

.

10620635_836002499776555_6073691056639040148_n

Restructuration des services publics de santé :

Une question de vie ou de mort pour la santé publique !

Depuis plusieurs années, le droit à la santé et à la protection sociale se trouve particulièrement remis en cause par les politiques d’austérité néolibérales imposées dans l’ensemble de l’Europe et mettant en danger la santé et la vie des populations.

(suite…)

                    ____________________________________________________________________________________________________

>> La lutte des 595 femmes de ménage du ministère des finances grec et l’inauguration de la nouvelle initiative de « solidarité pour la santé » à Lille.

tract manif du 20 09 2014a(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Nouvelles restrictions en matière d’examens médicaux

source // Christine

L’Ordre des Médecins de Grèce est en désaccord avec ces directives concernant la prescription des examens et souligne que celles-ci s’écartent des règles scientifiques contemporaines.

Dimitris Kontos, directeur de l'EOPYY (phpto EOPYY)

Lors d’une interview accordée à la chaîne SKY, le directeur de l’EOPYY, Dimitris Kontos, a déclaré : «  On ne fait pas d’examens préventifs, histoire de voir s’il n’y a pas quelque chose qui cloche ». C’est ainsi qu’il a voulu justifier les restrictions en matière d’examens médicaux imposées par l’EOPYY à ses assurés.

Depuis 2010, M. Kontos occupe le poste de secrétaire du secteur « emploi et sécurité sociale » du parti Nouvelle Démocratie. Il fut également trésorier, secrétaire et président de l’ordre des dentistes d’Athènes.
(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce : la santé réservée aux riches

source

Avgi – Grèce | mercredi, 10. septembre 2014

Grèce : la santé réservée aux riches

Afin d’empêcher les abus, les médecins grecs sont depuis lundi limités dans leurs prescriptions d’examens médicaux aux assurés de la première caisse d’assurance-maladie du pays, EOPYY. Un développement que critique vivement le quotidien de gauche Avgi : « A l’heure de l’austérité, seuls quelques riches privilégiés ont encore accès aux soins de santé, tandis que l’on continue de négliger les patients les plus pauvres. L’Etat-providence européen est remplacé par le modèle néolibéral américain. … Le ministre de la Santé, Makis Voridis, a ainsi annoncé que les hôpitaux qui ne sont pas compétitifs devront fermer. Le fait que la compétitivité devienne le critère principal dans la gestion des hôpitaux est une façon pour l’Etat de renoncer à garantir à ses citoyens le droit à la santé. »

____________________________________________________________________________________________________

>> Les dispensaires grecs en solidarité avec le peuple palestinien

.

____________________________________________________________________________________________________

>> Greek public health system ‘catastrophic’, says German official

source

Wolfgang Zoeller oversees German-Greek cooperation in the health sector

Wolfgang Zoeller, a former commissioner for patients’ issues, says tight time frame imposed by the troika for health sector reform was ‘impossible to carry out’

A scene from Evangelismos hospital in October 2013 (Photo: Association of Resident Doctors of Evangelismos Hospital)

 

 

A scene from Evangelismos hospital in October 2013 (Photo: Association of Resident Doctors of Evangelismos Hospital)Greece’s public health system is « catastrophic », « scandalous and frightening » and is so bad that it cannot be given a grade, a German health ministry representative said on Thursday, warning that the timeframe imposed by the troika for reform was ‘impossible to carry out’.
(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Bras de fer à l’hôpital Paul-Guiraud de Villejuif

source / Alexandra Chaignon

276069 Image 0

Villejuif, le 01/07/2014. Le personnel grèviste du groupe hospitalier Paul Guiraud occupe les locaux.
Photo Pierre Pytkowicz
Obsédée par les économies budgétaires, la direction de cet hôpital psychiatrique tente d’imposer 
une réorganisation du temps de travail drastique contre l’avis des personnels, en grève depuis un mois.

En temps normal, l’hôpital psychiatrique Paul-Guiraud de Villejuif (Val-de-Marne) a tout d’une forteresse imprenable. Mais depuis quelques semaines, la « vitrine » de cet établissement hospitalier se lézarde. Grilles et façades ont été « rhabillées » de grands draps blancs aux slogans sans équivoque : « Silence, ça souffre », « Le personnel est sous pression », « Non au plan d’austérité »… Jusqu’au dernier – « 7 h 36, c’est la guerre » – qui résume à lui seul l’enjeu de la grève engagée il y a maintenant cinq semaines.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Le service Oncologie Pédiatrique de l’hôpital de Garches menacé de fermeture

.

Le docteur Nicole Delépine dénonce le basculement de notre système de santé, montre comment la convergence des intérêts politiques au service des marchés financiers, des lobbys médicaux et de l’industrie pharmaceutique, a conduit une OPA sur le marché du cancer. Elle appelle à une prise de conscience des enjeux et des mécanismes de destruction de la médecine française, interpelle les politiques, attire leur attention sur l’occultation des conflits d’intérêt. Elle revendique la dignité de soigner! Fille de l’un des fondateurs de la Sécurité Sociale, Nicole Delépine est responsable de l’unité d’oncologie pédiatrique de l’hôpital universitaire Raymond Poincaré de Garches (APHP). Thérapeute engagée, elle a déjà publiée « La face cachée des médicaments », « Ma liberté de soigner » et « Neufs petits lits au fond du couloir » aux éditions Michalon pour défendre en cancérologie pédiatrique une médecine de pointe, humaine et personnalisée. 

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Mouvement Populaire pour la Santé

Picture 1

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Un ultranationaliste grec nommé ministre de la Santé

source / 13 juin 2014

Makis Voridis aurait fondé un groupe étudiant dont les membres se saluent en disant « Heil Hitler »

Makis Voridis et Chara Papazoudi (Crédit : OSCE Parliamentary/Flickr/CC BY-SA 2.0)

Makis Voridis et Chara Papazoudi (Crédit : OSCE Parliamentary/Flickr/CC BY-SA 2.0)
Makis Voridis, un membre de longue date de partis ultranationalistes, a été nommé ministre de la Santé en Grèce. La nomination de lundi, en raison d’un remaniement du gouvernement, a été accueillie avec déception par les membres de la communauté juive grecque. « Aucune personne juive ne peut être heureuse de la nomination d’un homme qui était, jusqu’à il y a deux ans, le chef du parti d’extrême droite et antisémite LAOS », a déclaré Victor Eliezer, le secrétaire général de la Commission centrale de juif Communautés en Grèce.
(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> En Grèce, le fascisme est bon pour la Santé 

source / / 13 juin 2014

Le ministère de la santé passe d’Adonis Georgiadis, vendeur de livres antisémites, à Makis Voridis, un « ancien » fasciste

Adonis Georgiades (ex LAOS) - Antonis Samaras - Makis "la hâche" Voridis (ex LAOS)

Adonis Georgiadis n’est plus ministre de la santé. On devrait être rassuré de voir que l’ancien vendeur de bouquins antisémites issu de l’extrême droite du LAOS n’a plus de ministère.

Mais son successeur est Makis – « La hache » – Voridis, également ancien du LAOS. Et dans sa jeunesse, Voridis était le président de l’aile jeune de l’EPEN (Union Politique National), un parti politique nationaliste fondé depuis sa prison par le dictateur Papadopoulos. Retour sur le passé fasciste du nouveau ministre grec de la santé.
(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Paysage de désastre après le passage de la « catastroïka »

juin 2, 2014
source /Rosa Moussaoui
Reportage. À une semaine des européennes et tandis que les élections locales d’hier montrent une percée de Syriza, les Grecs continuent de faire face à l’urgence sociale. Dans les centres de santé autogérés ou les marchés solidaires, où l’état s’est retiré, se tissent de précieux liens sociaux.
Athènes, envoyée spéciale. C’est un havre de solidarité, tout en haut d’un immeuble grisâtre d’Exarchia, quartier bohème du centre d’Athènes où se côtoient étudiants, immigrés clandestins et déclassés de la crise. La clinique sociale Kifa a ouvert ses portes en janvier 2013, sous la pression de l’urgence sociale. Des bénévoles accueillent et soignent dans ce centre de santé autogéré ceux qui sont déchus de toute couverture sociale après la perte d’un emploi. Au fond 
du petit appartement exigu qui abrite les salles de consultation encombrées d’appareils médicaux, Sofia Tzitzikou émerge d’un capharnaüm de boîtes de médicaments qu’elle trie, contrôle et classe soigneusement sur des étagères. C’est le fruit de dons qui affluent chaque jour, fragile trait d’union entre ceux qui sont encore couverts par la Sécurité sociale et ceux qui ne le sont plus.

____________________________________________________________________________________________________

>> Athènes : « Rasé et perfusé, il est viré du bloc opératoire. »

José FORT
Conséquences tragiques des restrictions budgétaires qui ont mis en faillite le système de santé public, les incidents de ce genre se multiplient en Grèce. Récit par José Fort.
La scène se déroule au début de la semaine à Athènes.  Un malade arrive en très mauvais état à la Metropolitan Community Clinic d’Elliniko, un établissement qui soigne gratuitement les chômeurs et les personnes sans ressource. Le patient doit normalement disposer d’une carte  d’insolvabilité autorisant la prise en charge gratuite. Il ne peut pas la présenter, les services sociaux de la ville ayant pris du retard dans l’expédition du document.
L’homme de 54 ans est mal en point. Pourtant, n’ayant pas de « livret » attestant sa situation de précarité, son admission est refusée. Direction la sortie.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Reportage de Médecins du Monde

13 mai 2014 // source..// Notice.des.medecins du monde : Reportage en Grèce. L’accès aux soins des femmes enceintes et des enfants

« Dans une Europe en temps de crise :les femmes enceintes et les enfants doivent maintenant avoir une garantie d’accès effectif aux soins ! Dans la perspective des élections européennes 2014, Médecins du Monde (MdM) présente son rapport sur l’accès aux soins des plus précaires dans une Europe en crise et demande aux gouvernements nationaux et aux institutions européennes de garantir des systèmes de santé nationaux universels, solidaires et équitables, ouverts à toute personne vivant dans l’Union européenne (UE). (suite…) http://www.youtube.com/watch?v=pVrZ6fK4RVQ ____________________________________________________________________________________________________

>> La Grèce meurt d’être guérie : la santé et l’austérité en Grèce

Publié: mai 10, 2014 

copyright AP/KOSTAS TSIRONIS

source

Par Marica Frangakis*

Selon l’indicateur « Better Life Index » de l’OCDE de 2010, interrogés sur l’évaluation de leur état de santé, 76% des habitants de la Grèce estimaient être en bonne santé, davantage que la moyenne de 70%  relevée par l’OCDE cette année-là. Effectivement, les chiffres de la santé en Grèce avant la crise se portaient très bien par rapport aux autres pays. L’espérance de vie à la naissance était en moyenne de 80 ans 7 mois en 2010, en progrès sur les 78 ans 1 mois en 2000, et dépassant la moyenne des 79 ans 9 mois de l’OCDE [1]. Ainsi, malgré tous ses défauts, le système de santé grec semblait relativement efficace. C’était avant la Troïka et son programme d’austérité. Le secteur de la santé a été ciblé par les programmes de l’Union Européenne (UE) et du Fonds Monétaire international (FMI) comme un secteur dans lequel les dépenses publiques devaient subir des coupes drastiques. Ainsi, sur les 11,5 milliards d’euros de coupes budgétaires prévus pour 2013-2014, environ 1,2 milliard sera prélevé sur le système de santé, la réduction la plus importante après celles des pensions et salaires.

____________________________________________________________________________________________________

>> Athènes : l’ancien aéroport transformé en un champ d’expérimentations alternatives

source

par Roxanne Mitralias

L’ancien aéroport d’Athènes, abandonné depuis 2001, est devenu un terrain d’expérimentations sociales et écologiques : dispensaire et épicerie solidaires, jardin autogéré, oliveraie « participative » de plus de 2 000 arbres ont trouvé refuge sur cet immense espace. Mais l’État grec vient de vendre le terrain à un promoteur immobilier. Dont le projet de luxueuse zone touristique est incompatible avec les alternatives qui ont fleuri. Devront-elles céder la place à une résidence pour nouveaux riches ?

L’ancien aéroport d’Athènes est coincé entre mer et montage. Niché parmi des quartiers résidentiels du sud de l’agglomération, il a été abandonné en mars 2001 au profit d’un aéroport plus grand et neuf installé sur la plaine fertile du Nord de la ville. Ce terrain de 623 hectares a également servi aux Jeux Olympiques de 2004. Sur cet espace, aujourd’hui entouré de barbelés et gardé par des entreprises de sécurité, se construisent depuis plusieurs années les résistances et les initiatives d’une ville en crise.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> En Grèce, plus de 20 000 manifestations en quatre ans d’austérité

.

L’Humanité.fr avec l’AFP
Les politiques de rigueurs imposées par la Troïka ont fait descendre les Grecs dans la rue. Selon un document de la police, plus de 20.000 manifestations ont été recensées dans le pays ces quatre dernières années.

Selon un document de la police, publié par certains journaux, « 20.210 manifestations, rassemblements ou mobilisations ont eu lieu ces quatre dernières années à travers le pays, dont 6.266 à Athènes ». Ce comptage a été effectué à partir du 8 mai 2010, date de la signature du premier prêt de 110 milliards d’euros octroyé par les créanciers internationaux de la Grèce, UE, BCE et FMI, assorti de mesures de rigueur draconiennes visant l’assainissement de l’économie du pays via d’importantes coupes des dépenses publiques. Deux ans plus tard, la Grèce a reçu un second prêt de 130 milliards d’euros de ses partenaires en échange de la poursuite des coupes dans les salaires et les retraites et de la hausse des taxes. Cela a engendré une profonde récession (-25% du PIB en cumulé sur six ans) et aggravé le taux de chômage qui s’élève actuellement à 27% contre 9,5% en 2009.

____________________________________________________________________________________________________

>> L’austérité en Grèce : tous les chiffres

Publié: mai 10, 2014 

source

L’évolution négative de tous les indicateurs économiques et sociaux renvoient à un pays qui vient de sortir d’une guerre destructrice ou d’un grand krach économique.

La sombre réalité des mémorandums et de l’austérité que vivent les Grecs dans tout le pays est décrite avec précision par les chiffres économiques et sociaux.

Accrochez-vous :

* Les chiffres proviennent d’Eurostat, ELSTAT, la Banque de Grèce, l’Institut du Travail de la Confédération générale des travailleurs de Grèce, et l’Institut de recherche universitaire de  mentale (EPIPSY)

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce. Une réforme de la santé aux effets pervers, par Noëlle Burgi

.

Grece.-Une-reforme-de-la-sante-aux-effets-pervers-par-Noelle-Burgi

Foire aux emplois à Thessalonique organisée par l’Agence européenne pour l’emploi, Eurex. Des visiteuses grecques s’informent au stand de l’Allemagne sur le recrutement de médecins pour ce pays (mai 2012). © © Sakis Mitrolidis

source 1 / source 2 

Introduction

Le secteur de la santé est un de ceux à pâtir le plus des mesures d’austérité infligées à la population grecque depuis 2010. La réforme impulsée par les autorités au motif de rationalisation a conduit à une réduction dramatique de la qualité des prestations de soins sans pour autant résoudre les dysfonctionnements propres au système, notamment le statut des personnels médicaux ; parmi eux, les médecins dont nombre ont émigré. Mais ce fiasco a aussi suscité, par réaction, de courageuses solutions alternatives.

_____________

Alors que les services publics font partout en Europe l’objet de coupes budgétaires sévères, notamment dans les pays dits périphériques au sud et à l’est, certains observateurs ont espéré que la profession médicale serait le « dernier bastion » de résistance à l’austérité(1). Or, les politiques de compression des dépenses publiques menées ces dernières années dans le cadre des « réformes structurelles » ont eu des effets lourds sur l’hôpital public et les systèmes nationaux de santé. Bien qu’il s’agisse d’un domaine dans lequel l’Union européenne (UE) n’est pas compétente pour intervenir, elle adresse depuis 2011 des recommandations spécifiques toujours plus détaillées à un nombre croissant de pays : à trois États membres en 2011, à six en 2012 et à seize en 2013, sans compter les pays sous programme d’ajustement économique (Grèce, Portugal, Irlande et Chypre (2). Il en résulte une remise en question de la vocation universelle des systèmes de soin et d’assurance maladie, spécificité de l’Europe dans le cadre de la mondialisation et distinguant favorablement cette dernière des États-Unis et des grands pays émergents.

(suite…) ____________________________________________________________________________________________________

>> En Grèce, les dispensaires sociaux contre la Troïka

.

Entretien, par Benoît Borrits

En Grèce, les dispensaires sociaux contre la Troïka Face à la politique de destruction des services publics grecs initiée par la Troïka (Union européenne, FMI, BCE), des dispensaires de santé se sont auto-organisés pour offrir des soins gratuits à la population. Sofia Tzitzikou et Thanasis Kourtis, bénévoles d’un dispensaire à Athènes, expliquent leur démarche.

Sofia Tzitzikou est pharmacienne bénévole au dispensaire social KIΦA de la rue Kannigos à Athènes, situé dans les quartiers Exarchia et Omonia. Thanasis Kourtis est ingénieur en génie civil. D’origine kurde et syrienne, il assure des services d’interprétariat à de nombreux migrants lors des consultations.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Collectif SFGS : le 6 avril à Paris

.

Chers amis-es et camarades,

Le collectif ‘’Solidarité France-Grèce pour la santé’’

vous invite le dimanche 6 avril à un après-midi solidaire

avec les dispensaires sociaux grecs.  (suite…)

 

Picture 1

____________________________________________________________________________________________________

>> Mobilisation en Grèce des salariés du Service de Soins à Domicile (« Voithia sto spiti »)

.

securedownload

Aujourd’hui et demain (3 et 4 avril) les salariés du Service de Soins à Domicile (« Voithia sto spiti  – VSS») font grève et se mobilisent dans les rues d’Athènes.

Un contingent massif parmi les 4.500 salariés s’est déplacé des 4 coins du pays pour converger vers la place Syntagma à Athènes.

Le Service de Soins à Domicile (« Voithia sto spiti – VSS ») procure des soins médicaux et psychologiques ainsi qu’un accompagnement au quotidien à des personnes malades ou dépendantes sur l’ensemble du territoire de la Grèce, y compris dans les provinces et les îles les plus reculées.

130.000 environ personnes vulnérables  en dépendent pour leur survie et leur santé.

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce : des établissements médicaux transformés en camps de détention à Athènes

Un espace actuellement occupé par l’hôpital pour les enfants atteints de maladies chroniques serait transformé en camp de détention pour migrants.

26 mars 2014, 12:42 – 165 mots

(dernière mise à jour le 26/03/2014 – 17:21)
Selon le « Mouvement Contre le Racisme », il y aurait des plans pour que deux éta­blis­se­ments médi­caux des quar­tiers ouest d’Athènes soient trans­for­més en camps de déten­tion pour migrants. le centre de détention de Pagani (archives) (suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce : non-assistance à peuple en danger !

Picture 1

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce : quand le gou­ver­ne­ment regarde les malades crever

. . . La situa­tion médi­cale en Grèce est qua­si­ment com­pa­rable à celle d’un pays en guerre. Ce sont des méde­cins alle­mands qui le disent. Moyennant quoi, le ministre de la Santé empêche les malades de se soigner. «  Les mala­dies comme le can­cer ne sont urgentes qu’en phase avan­cée  ». Quant on a pour ministre de la santé un ex ven­deur de livres on peut s’attendre à ce genre de perle. Quant ces bou­quins sont en prime des bou­quins anti­sé­mites et racistes qui vantent la supé­rio­rité de la civi­li­sa­tion grecque, on ne doit pas être étonné du mépris de ce ministre envers ses assu­rés. Mais Adonis Georgiadis qui vient de l’extrême droite n’est pas à sa pre­mière décla­ra­tion fra­cas­sante. Lorsque Médecins du Monde s’est inquiété auprès de lui du nombre crois­sant des enfants non vac­ci­nés « il a tout sim­ple­ment nié » sou­ligne Liani Mailli, pré­si­dente de MDM-Grèce . Pourtant les chiffres sont là : Médecins du Monde a vac­ciné plus de 9000 enfants en 2013, enfants dont les parents n’étaient plus assu­rés ou ne pou­vaient pas payer les vaccins. (suite…) ____________________________________________________________________________________________________

>> La nouvelle réforme du système de santé en danger

.

Greece Financial Crisis

© Nikolas Giakoumidis/AP/SIPA

Plus que tout autre service de l’État, la Sécurité sociale grecque est la cible de la “Troïka”. Ce groupe formé de l’Union européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international exige qu’elle économise plus de 2,5 milliards d’euros supplémentaires cette année. Une étude, publiée le 21 février dernier dans le magazine médical The Lancet par des sociologues britanniques, pointe le rapport entre les coupes budgétaires depuis le début de la crise économique et la dégradation de la santé des Grecs. Officiellement, la mortalité infantile a ainsi augmenté de 43 % depuis le début de la crise. Après six années de récession, le nombre de non-assurés est estimé à plus de 3 millions de personnes, soit plus d’un quart de la population, selon Médecins du monde et le réseau grec de santé publique. (suite…) ____________________________________________________________________________________________________

>> Des détenus révèlent l’horreur d’un « hôpital-prison » grec

Toutes les photos de l’intérieur de l’hôpital-prison ont été postées sur Facebook.
Des matelas à même le sol, des cellules pleines à craquer, des médecins en sous nombre. Voilà le quotidien des détenus de l’hôpital prison de Korydallos, en Grèce. Grâce à des photos prises avec un smartphone introduit discrètement dans l’établissement, ils tentent de briser le silence autour de cette prison de  « l’enfer ».
Les prisonniers de Korydallos sont en grève de la faim depuis mi-février pour dénoncer leurs conditions de vie dans l’hôpital prison où ils sont incarcérés. Ils mettent notamment en cause la surpopulation des cellules qui, selon eux, contribue à la propagation des maladies infectieuses  L’établissement, qui a une capacité de 60 détenus, accueillerait actuellement plus de 200 prisonniers.

(suite…) ________________________________________________________________________________________________

>> Grèce: « Une décomposition pure et simple du système de santé »

. ANGÉLIQUE KOUROUNIS (CORRESPONDANTE À ATHÈNES)/ ARTICLE PARU DANS LA LIBRE BELGIQUE  530d95dd35709867e406f8fa

Après six années de récession, le nombre des non-assurés en Grèce est estimé à trois millions, soit plus d’un quart de la population.
.
Kostas, la soixantaine marquée, tourne à vide la poignée de la porte d’entrée du centre de soins public grec, l’Eopy d’Aghios Dimitrios, en banlieue populaire d’Athènes. Peine perdue : la porte ne s’ouvre pas. Le retraité se tourne vers les médecins et volontaires qui tiennent à même le trottoir une infirmerie de fortune. « C’est fermé et cela restera fermé pour un mois. » Kostas s’inquiète : « Qui va me prescrire mes médicaments ? » Georgos Georginis, médecin orthopédiste, arrive, le rassure. Il l’ausculte derrière des paravents et lui prescrit ses médicaments pour la tension. (suite…) ____________________________________________________________________________________________________

>> The Washington Post : Greece’s prescription for a health-care crisis

source // greece YAN738413915297861393096862 By , Published: February 22 | Updated: Sunday, February 23, 2:59 AM E-mail the writer ATHENS — President Obama’s health-care plan is, in fits and starts, attempting to extend coverage to millions of uninsured Americans. But here at the epicenter of Europe’s economic crisis, Nikos Solomos is the face of a continent where debt-laden nations are drifting away from a privileged era in public health. Like most Greeks, Solomos, 60, and his wife, Amalia, 52, paid into a state insurance fund for years, granting them access to medical care for little or no cost. After their pickle business went bankrupt, they could not afford their premiums and descended into the cascading ranks of the uninsured. Fueled by massive unemployment, a five-year recession and deep budget cuts, the number of uninsured has soared from less than 500,000 in 2008 to at least 2.3 million — or almost one in five Greeks — today. (suite…) ____________________________________________________________________________________________________

>> The Lancet : Greece’s health crisis: from austerity to denialism

Picture 4 ____________________________________________________________________________________________________

>>Tough austerity measures in Greece leave nearly a million people with no access to healthcare, leading to soaring infant mortality, HIV infection and suicide

. greek-austerity-2

A woman walks a closed branch Greek state health fund EOPYY in an Athens suburb / Getty Images
.
Austerity measures imposed by the Greek government since the economic crisis have inflicted “shocking” harm on the health of the population, leaving nearly a million people without access to healthcare, experts have said.
In a damning report on the impact of spending cuts on the Greek health system, academics found evidence of rising infant mortality rates, soaring levels of HIV infection among drug users, the return of malaria, and a spike in the suicide count.Greece’s public hospital budget was cut by 25 per cent between 2009 and 2011 and public spending on pharmaceuticals has more than halved, leading to some medicine  becoming unobtainable, experts from Oxford, Cambridge and the London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM) said. (suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Malaria returns to Greece as austerity wreaks havoc on healthcare

. 38.si AFP Photo / Nikos Michalakis Tough austerity measures imposed by the Greek government have inflicted major damage to the health of the Greek population, leaving nearly one million of the country’s most vulnerable people without access to healthcare. As a result of a six percent cap on health spending imposed by the so-called Troika as part of austerity measures forced on the country, the Greek public hospital budget was cut by 25 percent between 2009 and 2011, according to a report by academics and doctors from Oxford, Cambridge, and the London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM) which was published in The Lancet medical journal. (suite…) ____________________________________________________________________________________________________

>>Grèce : une réforme du système de santé sous haute tension

7769793691_des-opposants-a-la-reforme-du-systeme-de-sante-grec-ce-lundi-17-fevrier-2013-pres-d-athenes Des opposants à la réforme du système de santé grec ce lundi 17 février 2013 près d’Athènes. Crédit : AFP / LOUISA GOULIAMAKI / source

Les médecins du principal organisme public de santé de Grèce ont occupé, ce lundi, plusieurs centres de soins du pays pour protester contre une réorganisation du réseau de santé national.

Deux ans après une précédente restructuration jugée insuffisante par le gouvernement et les créanciers du pays, la Grèce s’engage dans une nouvelle réforme de son système de santé. Les employés de l’Organisme national de distribution de services de santé (EOPYY) ont organisé ce lundi des dizaines de rassemblements sur le continent et dans les îles pour s’opposer notamment à la liquidation de cette institution officiellement supprimée ce lundi.

(suite…) ____________________________________________________________________________________________________

>> Communiqué, Bruxelles le 8 février 2014

.

« Réseau Européen contre la commercialisation et la privatisation de la santé, de l’action sociale et de la protection sociale »

Picture 1

 Communiqué

Traduction : greece

Une campagne Européenne pour la défense de la santé et la protection sociale du 7 au 25 mai !

 Les 7 et 8 février 2014 a eu lieu à Bruxelles le lancement d’une campagne coordonnée au plan Européen jusqu’au 25 mai, date des élections Européennes.

Ce lancement a consisté à rendre public le 7 février à 9 h 30 un Manifeste européen qui a été remis par des délégations venues de toute l’Europe, auprès du 1er ministre Belge et simultanément auprès de 11 ambassades européennes en leur demandant de le transmettre à leur gouvernements respectifs.

Ces délégations ont ensuite convergé devant le siège de l’Unesco à Bruxelles ou a été déposée une demande de reconnaissance au Patrimoine Mondial de l’ Humanité des systèmes de santé et de protection social publics, égalitaires, solidaires et accessibles à toutes et tous . L’UNESCO a accusé réception par mail de notre demande !

(suite…) ____________________________________________________________________________________________________

>>Manifeste du « Réseau Européen contre la privatisation et la commercialisation de la Santé et de la Protection Sociale »

. Manifeste : version courte, 4 pages à télécharger ici .

Picture 1
(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Deuxième action – mobilisation nationale des dispensaires  sociaux solidaires

.

test

____________________________________________________________________________________________________

>> Grèce : mort d’un enfant de 2 ans et demi faute de moyens dans le centre de cardiologie

source AgiaSofiaGrèce. L’unique centre public de chirurgie du cœur pour enfants du pays est fermé depuis 20 mois. Un deuxième enfant, un garçon de 2 ans et demi est la nouvelle victime de cette fermeture. ( article en grec )

____________________________________________________________________________________________________

>> La situa­tion du sys­tème de santé en Grèce est une « bombe sanitaire »

  source  HopitalKTPLe pré­sident de l’Union des méde­cins hos­pi­ta­liers de Grèce (OENGE), Dimitris Varnavas, a qua­li­fié de « bombe sani­taire » la situa­tion de pénu­rie de per­son­nel dans le Système National de Santé (ESY) et dans l’Organisation Nationale des Services de Santé (EOPYY). Lors d’une confé­rence de presse, M.Varnavas a décrit une situa­tion tra­gique en ce qui concerne le sys­tème de santé publique, en rai­sons de l’insuffisance dra­ma­tique de per­son­nel et de maté­riel, et s’en est pris féro­ce­ment au ministre de la santé Adonis Georgiadis. (suite…)

____________________________________________________________________________________________________

 

>> Le collectif Solidarité France-Grèce pour la Santé dénonce

 

Ce matin (24/10/2013), suite à une dénonciation anonyme pour détention illicite de stupéfiants, la police est entrée au dispensaire solidaire social d’Hellinikon accompagnée d’agents de l’Organisme National du Médicament (EOF) et d’un juge d’instance. Ils n’ont trouvé aucune trace des substances illicites. Il s’agit bien évidemment d’un coup monté.

Cette action des autorités grecques fait suite à une interview télévisée où un médecin bénévole du dispensaire social solidaire d’Hellinikon a exposé, devant le Ministre de la Santé et sur un plateau télévisé, l’insuffisance actuelle du système de la santé et les très graves conséquences des nouvelles mesures d’austérité à une société déjà épuisée. (voir vidéo)

(suite…)

____________________________________________________________________________________________________

>> Les Dispensaires Sociaux Solidaires dénoncent !

10893922_10152541311111404_185406538_nLe ministère de Santé procède à la fermeture des hôpitaux et au démantèlement du système de Santé.

Nous résistons!; notre arme, c’est la solidarité !

Nous, dispensaires sociaux, pharmacies sociales et structures de solidarité santé (DPSS) de la région d’Attique, nous dénonçons la politique brutale menée par la coalition gouvernementale en matière de santé.

L’exclusion criminelle des non assurés des services sanitaires gratuits, primaires et hospitaliers, se solde quotidiennement par des handicaps et des décès de milliers de nos concitoyens. Dans l’incapacité totale de faire face au coût des soins, soit ils cessent de consulter, soit ils s’adressent aux services compétents quand leur situation est irrémédiablement aggravée.

(en savoir plus…) ____________________________________________________________________________________________________

>> Médecin-Chef Nazi (Grèce)

  Publié: septembre 26, 2013 dans Articles / Press

securedownload
« L’Hôpital Psychiatrique d’Athènes a la sinistre originalité d’avoir comme Médecin-Chef d’un de ses 9 départements une personne qui se déclare ouvertement favorable au nazisme. Ce médecin a été nommée dans cette fonction directement par le Conseil d’Administration de l’établissement »
C’est ce que dénonce dans un courrier le médecin-psychiatre Dr Théodoros Mégaloéconomou,  connu en Grèce et au-delà pour ses combats en faveur des droits des malades mentaux et pour la réforme de la psychiatrie en Grèce.

(en savoir plus…) ____________________________________________________________________________________________________

>> Les médecins de l’hôpital du Pirée (Grèce) dénoncent / Vidéo 

En tant que médecins de l’hôpital « Tzaneio » du Pirée, nous exprimons notre profonde inquiétude, puisque hier soir, 18 septembre 2013, après la manifestation contre l’assassinat du jeune Pavlos Fyssas par un membre de l’Aube Dorée, 31 manifestants ont été transférés aux services de chirurgie de notre hôpital, tous blessés à la tête. (en savoir plus…) ____________________________________________________________________________________________________

>> Le temoignage d’un professionnel de santé

Juillet 2013, le témoignage de Nadège, professionnelle de santé, sur quelques dispensaires sociaux d’Athènes et de sa banlieue Picture 1 (en savoir plus…) ____________________________________________________________________________________________________

>> Observatoire de la Santé en Grèce

16/07/2013.

Le Dispensaire Social de Elliniko (banlieue d’Athènes) a pris l’initiative de créer un Observatoire de la Santé en Grèce afin que soient recensés les différents aspects de la crise sanitaire en Grèce mais également les cas les plus extrêmes d’incurie sociale du gouvernement actuel avec leurs conséquences dramatiques.

Cette initiative a pour objectif de renforcer la pression vis à vis du gouvernement et aussi la revendication d’un système publique de santé pour tous les citoyens.

La rédacteur du blog du DS souligne que la politique actuelle du gouvernement grec ainsi que les mesures de son application, sont l’équivalent d’une mise en danger délibérée de la vie et de la santé d’autrui (des citoyens grecs que cette politique exclut du système des soins) et encourage les victimes de porter plainte auprès des juridictions grecques et internationales.
Il rajoute que l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a déjà voté une motion contre l’exclusion des citoyens du système de soins.
Quiconque a connaissance de cas ou le droit à la santé est dénié aux citoyens est invité à le signaler en écrivant à l’adresse mail du nouvel observatoire:  mkie.paratiritirio@gmail.com
 
Adresse de l’article (en grec)

____________________________________________________________________________________________________

>> BBC // Greece’s life-saving austerity medics

Publié: juillet 11, 2013 dans Articles / Press

By William Kremer and Zeinab Badawi BBC World Service

Members of the French medical charity Medecins du Monde (MDM, Doctors of the world) hold letters reading 'health is not a luxury ' outside the University of Athens

The Greek health system is buckling under the strain of massive budget cuts, an expanding client list and worsening public health. A network of volunteer-run health clinics has emerged to help ease the burden.

Giorgos Vichas is not someone with time on his hands. Middle-aged, with a head of thick black hair flecked with grey, he has a look of alert determination – but for a moment his gaze becomes wistful. « When I was studying to become a doctor what I really wanted to do was travel to places that needed voluntary workers, » he says. (en savoir plus…) ____________________________________________________________________________________________________

>> Le cauchemar grec n’est pas exotique

  source

Un combat pour la santé, pour la démocratie, contre le capitalisme

La situation en Grèce est catastrophique . Cette catastrophe s’est considérablemet aggravée depuis 2009, depuis que la Troïka a imposé au gouvernement grec une cure d’austérité sans précédant, comme Emmanouel Kosadinos nous l’a précisément démontré le 18 juin à Poitiers lors de la soirée organisée par le « collectif 86 pour un audit citoyen de la dette publique », soutenu par le « Syndicat de la Médecine Générale » et « l’Union Syndicale de la Psychiatrie ». Télécharger la présentation de la soirée ici Cette politique d’austérité extrême a fait exploser le chômage, s’écrouler les revenus de la population. Avec des conséquences sanitaires touchant adultes et enfants. (en savoir plus…) ____________________________________________________________________________________________________

>>  FERMETURE de 13 HOPITAUX en GRECE

 

Picture 1

« Fermé pour cause de Mémorandum » FERMETURE de 13 HOPITAUX en GRECE Ils ferment 13 hôpitaux à travers toute la Grèce ! Treize hôpitaux en moins, voilà ce que comprendra la nouvelle carte de l’ESI grecque (Organisation Nationale du Système de Santé), conformément au plan de restructuration établi par la direction du ministère de la santé. La première phase de cette restructuration, qui devrait être achevée à la fin de l’année, inclue également la fusion d’environ 330 cliniques et 500 laboratoires dans les hôpitaux publics ainsi que des mouvements massifs de personnel médical. (en savoir plus…) ____________________________________________________________________________________________________  

>> La solidarité s’organise en Grèce

Collecte de nourriture à la sortie d’un supermarché d’Athènes
© Amélie Poinssot,  source
Les Grecs s'entraident

Création de dispensaires, collectes alimentaires, les initiatives se multiplient pour aider les citoyens affaiblis par la politique d’austérité. Ce soir-là au dispensaire autogéré de Thessalonique, les bénévoles ne savent plus où donner de la tête. Les patients affluent, le téléphone ne cesse de sonner: c’est le jour où l’on délivre gratuitement les médicaments. Dans la petite pièce qui fait office de pharmacie, quatre personnes s’activent pour préparer les ordonnances. Voula, mère de deux enfants, la quarantaine, est venue consulter le psychologue. « C’est la première fois que je viens. J’ai entendu parler de ce lieu grâce au bouche à oreille. Je n’avais plus d’autre possibilité pour me soigner : je n’ai plus de couverture sociale depuis que je suis au chômage. » Comme Voula, un tiers de la population grecque n’est plus prise en charge par la sécurité sociale. (en savoir plus…)

_ ____________________________________________________________________________________________________

>>  Grèce : sans Sécu, le système D

Publié: mai 15, 2013 dans Articles / Press 259c10e651d28ad0aea2425eafca45d2.w600.h340.z1

Article du site egora.fr : source Pour la première fois depuis 1975, les dépenses de santé ont reculé en Europe. Un rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (Ocde), publié en novembre dernier, pointe ainsi l’impact sanitaire de la crise économique qui souffle sur le continent. Série de focus dans trois pays particulièrement touchés. Aujourd’hui : La Grèce. On l’appelle l’ « underground clinic », la clinique souterraine. Le centre médical et social d’Ellinikon, situé en banlieue d’Athènes sur une ancienne base militaire américaine, accueille depuis 2011 des patients grecs frappés par la crise qui n’ont plus accès au système de santé. Un lieu devenu indispensable alors que, désormais, près de 40 % de la population n’a plus de couverture maladie, et qu’un droit d’entrée d e 5 euros a été instauré à l’hôpital. (more…)

_______________________________________________________________________________________________________

 


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 55 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :