Communiqué SMG du 6 avril 2015 : Projet de loi MACRON, c’est NON

Publié: avril 8, 2015 dans Communiqués -Déclarations

source

­

Communiqué de presse du 6 avril 2015

 

Projet de loi MACRON, c’est NON ! 

Les médecins généralistes voient défiler quotidiennement dans leur cabinets médicaux des patients gravement malades pour des raisons socio-économiques (désaffiliation sociale, baisse de revenus) ou à cause de la dégradation de leurs conditions de travail.

Dans le champ de la protection sociale, nous avons dénoncé l’accord national inter-entreprises en 2013 et aujourd’hui le projet de loi de santé « au public » (et non plus de santé publique) de Marisol Touraine qui visent à étendre le champ du remboursement des soins aux complémentaires santé au détriment de notre système solidaire qu’est l’Assurance maladie.

Aujourd’hui, le projet de loi, dite loi Macron, « pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques » (sous-entendu : des chances économiques des employeurs) va aggraver les inégalités et augmenter le nombre de travailleurs pauvres comme au Royaume-Uni et en Allemagne (1). La santé des travailleurs va bien évidemment en être impactée.

Citons quelques mesures emblématiques violentes et destructrices : privatisations et déréglementations multiples y compris dans les CHU, services publics livrés à la concurrence dont la Sécurité sociale, dégradation du droit du travail, contractualisation individuelle au détriment des conventions collectives, généralisation du travail de nuit (2), etc.

Après l’épisode inacceptable du 49-3 (3), le SMG appelle l’ensemble de ses adhérents et les citoyens à battre le pavé des grandes villes de France le jeudi 9 avril 2015 avec l’ensemble des travailleurs en grève et leurs organisations syndicales en lutte.

Seul un fort mouvement social fera plier ce gouvernement à la solde de « Bruxelles » et des marchés financiers et ouvrira des perspectives politiques pour plus d’égalité, pour l’accès aux soins, à la sécurité et à la santé pour tous.

(1)  Lire Martine Bulard, « Loi Macron, le choix du « toujours moins » », Le Monde diplomatique, avril 2015.

(2)  Le travail de nuit est reconnu cancérigène par le Centre international de recherche contre le cancer. M. Macron ose nommer le travail de 21 heures à minuit, par l’euphémisme pervers « travail en soirée »… comme si le travail était un loisir. Lire http://pratiques.fr/Travail-de-nuit-le-fleau-d-une.html (travail de nuit : le fléau d’une société d’exploitation).

(3)  Lire http://www.smg-pratiques.info/Article-49-3-la-force-ne-fait-pas.html (49-3 : la force ne fait pas loi – loi Touraine, loi Macron : non à l’hégémonie libérale contre les citoyens)

Contacts :

Patrick Dubreil : 06 32 70 92 37

Philippe Lorrain : 01 45 34 95 77

 

Syndicat de la Médecine Générale

52 rue Gallieni, 92240 Malakoff

Tél : 01 46 57 85 85 – Fax : 01 46 57 08 60

syndmedgen@free.fr

www.smg-pratiques.info

<<===>>

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s