Malgré la nuit de la honte, nous avons le devoir et la volonté de continuer à lutter tous ensemble pour une autre Europe

Publié: juillet 21, 2015 dans Communiqués -Déclarations

source

All the versions of this article: [English] [français]

altersummit-en-07e84

Appel ouvert aux soutiens via info@altersummit.eu 
Dans l’histoire de l’Europe, on se souviendra de la nuit du 13 juillet comme de celle de la honte.

L’oligarchie néo-libérale qui dirige l’Europe hors de tout contrôle démocratique a montré son vrai visage au monde entier. Cette oligarchie interdit à quiconque de proposer une alternative crédible à la religion de l’austérité, même lorsque cette proposition est fondée sur un consensus démocratique très majoritaire.

Afin de donner une leçon à la Grèce et de dissuader quiconque aurait envie d’emprunter le même chemin, elle n’a pas hésité un instant à mettre un pays entier en danger grave menaçant ainsi la santé voire même la vie de tout un peuple. Pour atteindre cet objectif, cette oligarchie est même disposée à détruire tout le processus de construction européenne.

Or l’Europe n’a pas de problème grecque. Elle a plutôt un sérieux problème allemand et malheureusement l’élite germanique n’est pas la seule à pousser l’Europe vers le précipice. Ce n’est pas une guerre entre l’Allemagne et la Grèce mais plutôt un conflit entre l’oligarchie et la démocratie.

Les oligarchies européennes et mondiales ont montré leur détermination tout autant que leurs divisions. Chacun peut constater les différences d’approche entre le FMI et les dirigeants allemands.

La révolte d’un petit pays contre le pouvoir néo-libéral a provoqué une réaction brutale. Cela démontre que le combat contre de telles puissances ne peut pas être gagné par un seul pays. Depuis le début, nous avons mobilisé dans toute l’Europe et affirmé que cette lutte ne concerne pas que la Grèce mais qu’elle a besoin de la solidarité de tous pour aboutir.

Aujourd’hui nous avons construit une mobilisation permanente et forgé des liens au niveau européen entre des acteurs sociaux, politiques et intellectuels. Mais malgré tous nos efforts, nous avons été incapables de construire le rapport de force nécessaire pendant ce mois de juin.

Lors de la semaine précédent le référendum grec et les quelques jours avant la réunion de l’Eurogroup, dans toute l’Europe et dans le monde entier, des syndicats, des mouvements sociaux et politiques, des organisations de la société civile et enfin des individus ont exprimé de diverses manières leur soutien à la démocratie et au peuple grec ainsi que leur opposition à l’austérité et à la doctrine néo-libérale.

C’est un élément nouveau et positif en Europe qui peut nous permettre de faire face à l’attaque violente contre la Grèce en construisant le rapport de forces indispensable aux luttes à venir, en Grèce et ailleurs. Les mois à venir dans la période précédent les élections en Espagne prévues le 15 novembre prochain, seront cruciaux.

Nous nous engageons, et nous apellons toutes les forces disponibles à montrer leur solidarité avec la Grèce, ainsi qu’à renforcer les alliances contre l’austérité et l’Europe néo-libérale, en se joignant aux mobilisations pour les journées d’octobre organisées par de nombreux mouvements sociaux et réseaux. Nous marcherons, nous nous rassemblerons et nous protesterons : ’Oxi ! Basta ! Enough !” sera notre appel à l’action unitaire et au refus de la destruction de l’Europe démocratique.

Nous avons besoin d’une autre Europe fondée sur la démocratie, les droits, la dignité et la paix. Nous avons un combat à mener tous ensemble pour atteindre ce but. C’est une responsabilité historique pour chacun et chacune d’entre nous.

Premieres signatures au 17 juillet 
Appel ouvert aux soutiens via info@altersummit.eu 
Susan George (TNI-Attac) | Eduardo Chagas (ETF – Eurpopean Transportworkers’ Federation) | Raffaella Bolini (ARCI) | Walter Baier (Transform!Europe) | Felipe Van Keirsbilck (Alter Summit) | Elisabeth Gauthier (Transform!) | Corinna Genschel (Blockupy) | Roberto Musacchio & Roberto Morea (Transform! It) | Giuseppe De Marzo (Libera) | Marco Bersani (Attac It) | Claudio Riccio (ACT – Agire Costruire Trasformare) | Lorenzo Zamponi (Il Corsaro.info) | Hugo Braun (Attac Germany) | Kenneth Haar (CEO) | Attac Wallonie-Bxl | Thomas Coutrot (Attac Fr) | Eric Goeman (Attac Vlanderen) | Dominique Plihon (Attac Fr) | Piotr Kawiorski (Attac Pl) | Pierre Khalfa (Fondation Copernic) | Sebastian Franco (European Network for the right to Health) | Frédérique Rolet (SNES FSU)

_____

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s